Electre et ePagine annoncent un partenariat dans le livre numérique | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 04.04.2016 à 18h56 (mis à jour le 04.04.2016 à 21h52) TECHNOLOGIE

Electre et ePagine annoncent un partenariat dans le livre numérique

Electre et ePagine choisissent la norme LCP d'EDRLab pour définir une architecture technique ambitieuse. - Photo DR

Les deux entreprises vont définir ensemble une architecture technique pour développer l'usage de LCP, nouveau système de gestion de droits de livres numériques.

Electre et ePagine ont convenu de définir en commun une architecture technique qui s'appuiera "dès son adoption sur la norme LCP d’EDRLab" et assurera "une interopérabilité véritable entre les platesformes et les applications au bénéfice du lecteur" indiquent les deux partenaires dans un communiqué daté du 4 avril.
 
Cette solution restera "ouverte aux acteurs déjà existants" et offrira "aux éditeurs la possibilité de conserver ou adopter d’autres mesures de protection". Elle sera "en mesure de proposer aux différents acteurs une gamme de services associés" poursuit le texte, ajoutant que "le spécialiste de la BD Sequencity et le fabricant français de liseuses Bookeen" ont également manifesté leur intérêt.

Développer les outils techniques adéquats

LCP est un système ouvert de gestion de droits des livres numériques dont les normes ont été conçues par Readium, association d'éditeurs, de libraires et de prestataires techniques du monde entier créé dans le but de simplifier l'interopérabilité des fichiers, tout en garantissant leur sécurité. Elle émane du consortium IDPF, qui compte près de 400 adhérents internationaux et qui définit pour sa part le format EPUB, standard ouvert permettant de réaliser des livres numériques lisibles sur tous supports.
 
Afin d'accélérer l'utilisation de l'EPUB3, troisième version de ce format aux fonctionnalités plus riches, les deux organismes ont soutenu la création en France de l'EDRLab, chargé de développer concrètement les outils techniques nécessaires aux éditeurs, distributeurs numériques, concepteurs d'applications et de terminaux de lecture.
 
"Le Cercle de la Libraire, expression de l’interprofession du livre et membre fondateur d’EDRLab, souhaite contribuer concrètement à cette démarche au service de laquelle il met les moyens de sa filiale Electre", également adhérente d'EDRLab, indique le communiqué.
 
Electre édite Livres Hebdo, gère les éditions du Cercle de la Librairie, produit et commercialise la base de données bibliographiques electre.com. Créé en 2008 par Tite Live (système de gestion de librairies), ePagine fournit des solutions techniques de vente de livres numériques et est membre d'EDRLab, contribuant "particulièrement aux développements de la partie serveur LCP".

Rendez-vous à Bordeaux

EDRLab organise cette semaine à Bordeaux, les 7 et 8 avril, un EPUB Summit qui présentera les projets et objectifs des différents acteurs soutenant le développement de ces normes qui doivent libérer le livre numérique de l'emprise des systèmes propriétaires contrôlés notamment par Adobe, Amazon, Apple.
 
close

S’abonner à #La Lettre