En Allemagne, le livre a légèrement progressé en 2009

En Allemagne, le livre a légèrement progressé en 2009

Librairie à Berlin

En Allemagne, le livre a légèrement progressé en 2009

Le commerce en ligne représente outre-Rhin 12,2 % du chiffre d'affaires du secteur.

Par Annie Favier,
avec af Créé le 15.04.2015 à 19h12

Le livre allemand ignorerait-il la crise ? Il en a en tout cas été peu affecté en 2009 : en légère augmentation de 0,8% par rapport à 2008, le chiffre d'affaires du secteur s'élève à 9,69 milliards d'euros, comme l'a annoncé le 24 juin Gottfried Honnefelder, président du Börsenverein.

La production en titres a légèrement diminué avec 93 124 nouveautés contre 94 276 en 2008. Le secteur de la littérature générale passe ainsi de 14 780 nouveautés en 2008 à 13 931 nouveautés en 2009. Son pourcentage dans le chiffre d'affaire est pourtant en progression avec 33,8% (contre 32,3% pour l'année précédente) ainsi que celui des livres pour la jeunesse (+ 15,7% contre + 14,6%). Les autres secteurs sont en léger recul. Le nombre de traductions est à peu près stable : 11 800 titres traduits en 2009 contre 11 903 en 2008. En revanche, les cessions de droits marquent un léger recul avec 6 278 licences vendues (7 605 en 2008).

Le chiffre du commerce en ligne progresse de 15,6%, portant sa part de 10,7% à 12,2% dans le chiffre d'affaires du secteur. Relativement stable, le chiffre d'affaires de la librairie traditionnelle représente 52,3% du CA du secteur (52,6 % en 2008). Les ventes directes d'éditeurs progressent de 1,3% (18,3% du chiffre d'affaires global).

Embellie ou vraie tendance ? Le bel optimisme porté par ces résultats est temporisé par l'analyse des cinq premiers mois de 2010, qui montrent une baisse de 0,4% de l'activité par rapport à la même période de 2009.

15.04 2015

Les dernières
actualités