« Il y a urgence à sortir des schémas et des corps stéréotypés véhiculés par la romance ou le porno gratuit », tel est le credo de Thierry Magnier, qui lance le 16 octobre « L'ardeur », collection destinée aux adolescents, dont les auteurs ont pour mission de « s'emparer librement des questions de corps, de sexualité et de plaisir ». La journaliste Camille Emmanuelle l'inaugure avec Le goût du baiser, l'histoire d'Aurore, 16 ans, qui perd l'odorat et le goût, et s'inquiète de sa future relation avec Antoine.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités