Fayard publie des « Ecrits inédits » de Charlotte Delbo | Livres Hebdo

Par AFP, avec mq avec Afp, le 08.02.2013

Fayard publie des « Ecrits inédits » de Charlotte Delbo

La maison d'édition publie deux ouvrages pour le centenaire de la naissance de cette résistante communiste rescapée des camps d'Auschwitz.

A l'occasion du centenaire de la naissance de Charlotte Delbo, résistante communiste ayant survécu à Auschwitz, Fayard publie deux ouvrages. Une biographie, intitulée Charlotte Delbo et rédigée par Violaine Gelly et Paul Gradvohl, est déjà parue le 3 janvier dernier. L'ouvrage Ecrits inédits et autres textes, réunissant la plupart de ses écrits, inédits pour partie, paraîtra le 13 mars prochain.

Dans cet ouvrage, le texte Qui rapportera ces paroles? (1966) met en scène une dizaine de femmes déportées qui organisent une représentation théâtrale, comme une manière anticipée de témoigner pour survivre. Charlotte Delbo avait elle-même monté une pièce de Molière clandestinement pendant sa déportation.

Déportée à 29 ans

Née en 1913, Charlotte Delbo a été secrétaire de Louis Jouvet. Elle adhère aux Jeunesses communistes et s'engage dans la Résistance. Arrêtée en 1942 par la police française avec son mari Georges Dudach, fusillé quelques mois plus tard, elle est déportée à Auschwitz, à l'âge de 29 ans, dans un convoi de 230 prisonnières politiques françaises, parmi lesquelles seules 49 femmes survivront.

Elle rentre en France en 1945 et écrit secrètement sur le camp d'extermination : «ce point sur la carte/cette tache noire au centre de l'Europe/cette tache rouge/cette tache de feu/cette tache de suie/cette tache de sang/cette tache de cendres/pour des millions/un lieu sans nom

Un colloque en mars prochain à la BNF

20 ans plus tard, elle publie Aucun de nous ne reviendra, le premier volet de la trilogie Auschwitz et après (Editions de Minuit). Elle meurt en 1985. Son oeuvre est davantage étudiée dans les pays anglo-saxons où elle est considérée comme l'égale de Primo Levi.

Un colloque international est en outre prévu les 1er et 2 mars au Petit auditorium de la Bibliothèque nationale de France et au Studio Théâtre de la Comédie Française («Charlotte Delbo, engagement, univers concentrationnaire, oeuvres») ainsi que de nombreuses lectures et conférences.

www.charlottedelbo.org/centenaire
close

S’abonner à #La Lettre