Librairie

Le tribunal de commerce de Paris a validé, mercredi 26 avril, l’ouverture d’une procédure de rapprochement entre Gibert Joseph et Gibert Jeune. Confronté à des difficultés économiques liées au recul des marchés universitaires et à la baisse de la fréquentation de ses magasins au quartier Latin, déserté depuis les attentats, Gibert Jeune a décidé de s’adosser à un partenaire, en l’occurrence Gibert Joseph.

Un rapprochement fort sur un plan symbolique puisque ces deux enseignes n’en formaient qu’une avant la scission de 1929 et surtout fort sur un plan économique.

Gibert Joseph réalise 90 millions d’euros de chiffre d'affaires dans le livre, dont 34,5 millions à Paris, boulevard Saint-Michel, et Gibert Jeune 24 millions, dont 21 millions à Paris, place Saint-Michel. Ce sont donc les deux plus grandes librairies parisiennes qui s’apprêtent à fusionner pour former un nouvel ensemble pesant au global 154 millions d’euros de CA dont 114 millions d’euros dans le livre.

Les deux enseignes maintenues

Toutefois, "les deux enseignes seront maintenues avec leurs magasins et leurs équipes", assure à Livres Hebdo Bruno Gibert, P-DG de Gibert Jeune, qui pointe "la logique structurelle de l’opération destinée à permettre d’importantes économies d'échelle tout en maintenant une offre de livres riche et complémentaire qui assure l’attractivité du quartier".

Menée dans le cadre du dispositif "prepack cession", créé en 2014 par la loi Macron pour permettre une cession accélérée d’entreprise en difficulté, l’opération, mise en oeuvre via une procédure de redressement judiciaire, devrait être avalisée le 17 mai par le tribunal de commerce de Paris.





Commentaires (1)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
H

Henry Zaphiratos

il y a 3 ans à 17 h 44

Triste que les gens aient peur d'aller dans une librairie comme Gibert jeune.


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités