Stratégie

L'ouverture fin novembre d'un magasin Gibert de 300 m2 dans le centre commercial Qwartz à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) illustre la nouvelle stratégie du groupe formé par Gibert Joseph et Gibert Jeune.

D'une part, le point de vente inaugure un nouveau logo, Gibert, qui, deux ans après le rachat de Jeune par Joseph, fédère les deux entités. « Nous avons déjà lancé le site Gibert.com et nous allons progressivement déployer la nouvelle enseigne Gibert dans nos magasins », explique Richard Dubois, le directeur commercial du groupe. Traduisant une volonté de modernisation, le point de vente de Villeneuve-la-Garenne affiche aussi une nouvelle signalétique et une présentation de l'offre réinventée avec « une zone de merchandising installée à l'entrée avec les nouveautés, les meilleures ventes et les sélections des libraires » détaille Rodolphe Bazin de Caix, directeur du marketing. Proposant du neuf et de l'occasion, la nouvelle boutique met l'accent sur la BD, la jeunesse et le pratique, « en phase avec la zone de chalandise » précise Richard Dubois.

Surtout, le magasin de 300 m2 inaugure un nouveau format et une approche commerciale différente au sein du groupe. Délaissant les grands vaisseaux amiraux, ce dernier se tourne vers des structures plus petites. « Nous voulons nous positionner comme un lieu de vente mais aussi de service », explique Richard Dubois. Avec ces nouveaux formats, plus aisément déclinables, le groupe entend se rapprocher des consommateurs et faciliter les retraits de commandes sur internet ou, à l'inverse, le dépôt de livres à vendre. « Notre site Gibert.com est au cœur de ce nouveau déploiement », précise le directeur commercial, qui insiste sur l'importance du service apporté plus que sur le potentiel de chiffre d'affaires, évalué à 1 million d'euros à Villeneuve-la-Garenne.

Afin d'élargir son maillage territorial avec ses nouveaux formats, le groupe, qui compte 31 magasins en France et a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de plus de 150 millions d'euros, tourne son regard vers les zones où il est encore peu présent, comme la Bretagne, le Nord et l'Est, et, en particulier vers des villes comme Rennes, Lille ou Strasbourg. Il ambitionne aussi d'ouvrir de nouvelles boutiques à Paris, sur la rive droite de la Seine. Clarisse Normand


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités