Etats-Unis

Tard dans la soirée du 24 juin, Hachette  Book Group, filiale américaine de Hachette Livre, a annoncé dans un communiqué avoir signé un accord portant sur l’acquisition de l’activité d’édition du groupe Perseus Books. Les autorités de la concurrence devront encore donner leur aval.
 
« L’accord, tripartite, prévoit également que l’activité de distribution du groupe Perseus Books sera acquise par Ingram Content Group » indique le communiqué. Hachette va acquérir dans un premier temps l’ensemble du groupe avant de revendre à Ingram le secteur de la distribution (qui diffuse près de 450 éditeurs).
 
Le groupe Perseus Books, fondé en 1996, comprend plusieurs maisons d’édition : Avalon Books, Basic Books, Da Capo Press, The Economist, Public Affairs, Running Press, Sea Press et Westview Press. Il a également noué des partenariat avec Nation Books, Weinstein Books, filiale du producteur de films et de séries Harvey Weinstein, et The Daily Beast. En février, le groupe a signé un accord de commercialisation et de distribution avec la filiale éditoriale du studio hollywoodien DreamWorks Animation.

Un catalogue de 6000 titres

Avec 700 titres par an et un catalogue de 6000 titres, le groupe est le sixième éditeur généraliste « trade » aux Etats-Unis.
 
Le chiffre d’affaires des activités d’édition de Perseus Books est de l’ordre de 90 millions de dollars. En 2016 son résultat opérationnel représentera environ 10% de son CA d’édition. La société emploie 650 personnes dans 8 villes américaines et à Londres.
 
Michael Pietsch, P-DG de Hachette Book Group  explique que cette acquisition apportera « à Hachette Book Group un programme de nouveautés et un catalogue extraordinaires par leur variété, par leur attractivité et par la passion qu’ils véhiculent, et elle répond à notre volonté stratégique de nous développer et d’enrichir notre offre de non-fiction. »

Selon Publishers Marketplace, Hachette devrait créer une filiale spécifique pour les marques de Perseus, mais ne s’interdit pas de fondre certaines d’entre elles dans ses maisons actuelles comme Grand Central.
 
Ingram Content Group, leader du secteur de la distribution, reprendra la filiale de distribution (300 millions de $ de chiffre d’affaires), qui comprend Consortium Book Sales & Distribution, Constellation (spécialisée dans le livre numérique), Legato Publishers Group, Perseus Distribution, Perseus Academic et Publishers Group West.
 
Avec cette acquisition, Hachette Book Group devrait peser environ 700 millions de $, consolidant sa place de quatrième éditeur américain.
 
Arnaud Nourry, P-DG d’Hachette Livre, a envoyé plusieurs signaux depuis quelques mois concernant la possibilité d’acquisitions pour son groupe. En novembre 2013, dans Livres Hebdo, il affirmait qu' « il serait bon que nous reprenions le chemin de la croissance externe dans les cinq ans qui viennent ».

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités