états-Unis

Hachette Book Group voit son empreinte carbone augmenter en 2020

Le stand d’Hachette Book Group USA à BookExpo America, en mai 2016 à Chicago. - Photo F.PIAULT/LH

Hachette Book Group voit son empreinte carbone augmenter en 2020

Dans son dernier rapport d’avancement environnemental, la branche américaine d’Hachette Livre fait état d’une empreinte carbone en hausse de 2% en 2020. En cause : la hausse de la demande de livres imprimés. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pierre Georges,
Créé le 15.04.2021 à 17h47,
Mis à jour le 15.04.2021 à 18h17

En temps de pandémie, la demande de livres se porte bien et l’empreinte carbone liée à l’utilisation de papier aussi. C’est ce qu’indique le dernier rapport d’avancement environnemental publié mercredi 14 avril par Hachette Book Group USA, l’une des principales maisons d’édition américaines et filiale d’Hachette Livre. En 2020, l’empreinte carbone de la société a, dans un contexte de demande accrue de livres imprimés, augmenté de 2%. Pourtant, en excluant l’impact du papier, Hachette Book Group rapporte que son empreinte carbone aurait diminué de 34% en 2020, en grande partie grâce à la pandémie de Covid-19, entre consommation énergétique des bureaux, en chute, et voyages d’affaires à l’arrêt.

Un chiffre éloigné des objectifs

« Le papier que nous achetons représente environ 95% de l’empreinte carbone globale d’Hachette Book Group, et nous avons imprimé beaucoup plus de livres en 2020 que les années précédentes. En conséquence, l’empreinte carbone de l’entreprise a globalement augmenté de 2% en 2020 », peut-on lire dans le rapport, relayé par Publishing perspective. Un chiffre éloigné des objectifs de réduction annuelle de 2,5% de l’empreinte carbone fixé l’éditeur en 2016. « Nous restons déterminés à nous approvisionner en papiers recyclés lorsqu’ils sont disponibles sur le marché et à pousser nos fournisseurs à intégrer des fibres recyclées dans davantage de produits en papier », fait aussi savoir la direction d’Hachette Book Group.

Hachette Book Group revendique plus de 1400 nouveaux titres pour adultes par an, 300 livres jeunesse, et 700 titres de livres audio. Si la filiale américaine d’Hachette vient de rendre public les derniers chiffres de ses impacts environnementaux, aucune donnée n’est pour l’instant disponible pour les branches françaises et britanniques du groupe, ni pour le groupe Hachette Livre dans sa globalité.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités