Harlan Coben intéresse (enfin) Hollywood

Harlan Coben

Harlan Coben intéresse (enfin) Hollywood

« Ne le dis à personne » de Guillaume Canet rencontre un succès imprévu aux Etats-Unis. Les studios hollywoodiens commencent à surenchérir sur les droits d'adaptation.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
avec vt,
Créé le 08.08.2008 à 00h00,
Mis à jour le 08.08.2008 à 00h00

Il a fallu qu'un film français séduise les spectateurs américains pour que les dirigeants des studios de cinéma s'intéressent aux livres d'Harlan Coben. Ne le dis à personne, de Guillaume Canet, sorti il y a un mois aux Etats-Unis, est désormais diffusé dans une centaine de salles et se retrouve dans les vingt premiers films au box office.

Il s'agissait de la première adaptation au cinéma d'un livre de l'auteur, puisque aucune autre option n'avait été prise sur un de ses autres romans. Coben avouait même, lors de la sortie du film en France, que son œuvre suscitait peu de curiosité auprès des producteurs. Depuis deux semaines, la presse professionnelle américaine révèle que le représentant d'Harlan Coben, Brian Lipson, et son agent, Lisa Vance, sont très sollicités. Un studio aurait même déjà proposé de faire un « remake » de Ne le dis à personne, dont les droits sont détenus par Les productions du Trésor.

Les producteurs français ont une longueur d'avance. Fin juin, Studio Canal a battu la Fox et Sony pour empocher les droits d'un roman à venir (Big Tears Fall). En revanche, la Fox a signé un accord de diffusion avec le producteur de télévision Hart Hanson pour adapter sur le petit écran la série des huit aventures de Myron Bolitar.

En France, Harlan Coben est publié chez Belfond.


08.08 2008

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités