Un nouveau logo, une nouvelle charte graphique pour les couvertures, un nouveau discours de marque autour des mots-clés « divertir », « inspirer » et « émouvoir » : en 2020, Harlequin fait peau neuve. Et la marque d'HarperCollins organise un « Romance Tour » à partir du mois de février pour le montrer. A raison d'une rencontre par mois dans différentes villes françaises avec ses équipes éditoriales et marketing, la maison part à la conquête des lectrices et influenceuses pour présenter ses labels Harlequin, &H et HQN, ainsi que ses nouvelles collections.

Ce sera aussi l'occasion de « mettre à l'honneur une auteure originaire d'une région ou dont une ou plusieurs œuvres s'ancrent dans une région spécifique », souligne Marianne Zankel, la directrice marketing de Harlequin. N. C. Bastian, qui a publié Love is a dirty game le 5 février, inaugure ce « Romance Tour » à Reims le 12 février. Alana Scott (Life is short, Love is rare, 4 mars) et Léna Forestier (Les demoiselles du Cap Fréhel, 1er avril) seront à Lyon le 11 mars. Le 8 avril, Rennes accueillera Emily Blaine et sa Crêperie des petits miracles (1er avril). Lina Hope (My bad Roméo, 15 avril) sera présente à Bordeaux le 13 mai tandis qu'Alfreda Enwy sera à Lille le 24 juin.






07.02 2020

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités