I-Télé n’a pas peur des livres | Livres Hebdo

Idées fortes est l’une des nouveautés de la rentrée. L’émission est dédiée à toutes les œuvres de non fiction.

Avec la TNT, son audience a doublé. La chaîne d’information continue est désormais captée par un Français sur trois. Les ambitions ont donc changé. I-Télé se prépare surtout à la future campagne présidentielle. Cependant, avec l’arrivée de Thomas Hugues mais aussi celle, plus discrète d’Ariel Wizman (la saison dernière chez Stéphane Bern, à Canal +), la chaîne aborde l’âge de raison.

L’une des principales nouveautés de l’année est l’émission de Wizman, Idées fortes. Il animera une hebdomadaire d’un quart d’heure (première diffusion le jeudi puis 7 fois rediffusés) et accueillera un ou plusieurs auteurs d’une œuvre philosophique, biographique, d’un essai ou d’un document. Par ailleurs l’animateur vient d’annoncer qu’il écrivait avec Clémence Boulouque (auteure de Sujets libres et Mort d’un silence, parus chez Gallimard) une comédie pour le cinéma.

Sur la chaîne, si la politique domine cette saison, le livre conserve toute sa place avec plusieurs espaces réservés : dans I-matin (le mardi, avec Albert Algoud), I-débat (l’un des récents étaient consacrés à la Rentrée Littéraire), ou encore le Journal de la Culture (du lundi au vendredi). Ces derniers jours Jean Marc Roberts, Olivier Poivre d’Arvor et Faiza Guène ont défilé à l’antenne…

Voir aussi rubrique Médias/Télévision : http://www.livreshebdo.fr/rdv_media/rdvMedia.aspx?type=2

 

Thématique

Auteurs cités (2)

close

S’abonner à #La Lettre