Japan Expo s’insère mieux dans la chaîne du livre | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 04.03.2016 Manga

Japan Expo s’insère mieux dans la chaîne du livre

La Japan Expo cherche à mieux collaborer avec le monde du livre. Ce festival, dont la prochaine édition se tiendra du 7 au 10 juillet à Paris-Villepinte, s’intéresse à toute la culture nippone : manga, dessins animés, jeux vidéo ou musique. Pour renforcer son insertion dans la chaîne du livre, le salon relance ses Japan Expo Awards arrêtés en 2012, avec une remise envisagée dès le 9 mars mais décalée probablement au 13 en raison des grèves annoncées dans les transports.

Thomas Sirdey, le cofondateur de la manifestation, a avancé la cérémonie qui, jusqu’alors, se tenait en ouverture de la Japan Expo, afin de favoriser l’exploitation et la mise en valeur des titres primés durant tout le deuxième trimestre. "Nous souhaitons être un guide de lecture pour les spécialistes et une porte d’entrée pour les novices", précise-t-il. Les Japan Expo Awards se recentrent sur "leurs objets essentiels, le livre et le dessin animé. Nous abandonnons les catégories musique ou jeux vidéo", ajoute-t-il. La douzaine de prix récompensera donc des mangas et des animés avec un grand prix et des prix par catégorie (patrimoine, nouvelle série…). L’autre nouveauté est un partenariat avec des professionnels du livre et de la médiation, en l’occurrence les médiathèques de Paris Bibliothèques et le réseau de librairies spécialisées Canal BD. Ils participent à l’élaboration de la première sélection et mettront en avant les lauréats. Enfin la Japan Expo souhaite développer son espace "B to B" en partenariat avec Tohan, société japonaise de gestion des droits. Depuis quelques années, un centre des droits est aménagé à Villepinte qui accueille les départements internationaux des grands groupes japonais, mais aussi des petits éditeurs. Anne-Laure Walter

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre