Jean-Baptiste Malet remporte le Prix Albert-Londres du livre 2018 | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 22.10.2018 à 15h25 (mis à jour le 22.10.2018 à 17h33) Prix littéraire

Jean-Baptiste Malet remporte le Prix Albert-Londres du livre 2018

Jean-Baptiste Malet, Elise Vincent et Christophe Barreyre, lauréats des Prix Albert Londres 2018 - Photo © PRIX ALBERT LONDRES

Le journaliste a été récompensé pour son enquête sur la production et le commerce du concentré de tomates, intitulée L’empire de l’or rouge (Fayard, 2017).

La Société civile des auteurs multimédia (Scam) a attribué, lundi 22 octobre, le prix Albert-Londres du Livre 2018 au journaliste Jean-Baptiste Malet pour son enquête L’empire de l’or rouge (Fayard, 2017). Il succède à David Thomson, lauréat de la première édition du prix en 2017 avec Les revenants (Les Jours-Seuil, 2016).

Egalement disponible en format poche depuis le 10 octobre chez J'ai lu, l’enquête explore la production industrielle et le commerce du concentré de tomates, ingrédient qui fait l’objet d’une production mondialisée, de la Chine à l’Italie mais aussi en Californie et au Ghana. L’enquête révèle les pratiques de travail forcé pour la récolte des tomates, la taylorisation des chaînes de production ou encore l’ajout d’additifs à du concentré non comestible par certaines conserveries.

L'essai, vendu à plus de 15000 exemplaires en grand format, avait déjà remporté le prix Mange, Livre ! 2017.
 
L’ensemble des prix Albert-Londres ont été remis exceptionnellement à Istanbul, en Turquie, en soutien aux journalistes turcs confrontés à une campagne de répression par les autorités. En presse écrite, le 80e prix Albert-Londres a récompensé le travail d’Elise Vincent, journaliste au Monde et auteure de La vague: la France face à la "crise" migratoire (2014-2017) (Les Equateurs, 2017), pour sa série de reportages sur le jihadisme et la radicalisation en France. En audiovisuel, le jury a distingué Marjolaine Grappe, Christophe Barreyre et Mathieu Cellard pour leur film Les hommes du dictateur, sur le financement du régime de Corée du Nord, diffusé sur Arte.
close

S’abonner à #La Lettre