Jean-Louis Debré et Fred Vargas, duo gagnant de la semaine | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 27.04.2016 à 15h04 (mis à jour le 27.04.2016 à 16h00) Meilleures ventes

Jean-Louis Debré et Fred Vargas, duo gagnant de la semaine

Jean-Louis Debré et Fred Vargas. - Photo R. LAFFONT / L. OLIGNY/FLAMMARION

L'ancien président du Conseil constitutionnel, qui publie chez Robert Laffont le journal de bord de ses années à la tête de l'institution, et la romancière dont le dernier policier, Temps glaciaires, vient de sortir en poche chez J'ai lu, sont les deux seuls auteurs à entrer au top 20 des meilleures ventes cette semaine.

Pendant neuf ans à la présidence du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré a dû se taire, consignant patiemment dans un journal de bord ses observations, frustrations et anecdotes sur la vie politique française et ceux qui la font. Libéré de son devoir de réserve, il a publié le 21 avril chez Robert Laffont le cinglant Ce que je ne pouvais pas dire, qui fait simultanément son entrée à la 4e place du Top 20 GFK/Livres Hebdo des meilleures ventes de livres tous genres confondus, et en tête du classement des essais pour la semaine du 18 au 24 avril.

Ces mémoires d'un genre un peu particulier, dans lequel l'ancien président de l'Assemblée nationale n'épargne ni Nicolas Sarkozy, "chef de clan" enclin aux pressions en tous genres, ni le Conseil constitutionnel, "maison poussiéreuse, non dirigée, triste, qui prend peu de décisions, vit en dehors du temps et des réalités", atteignent un tirage de 80000 exemplaires.

L'édition poche de Temps glaciaires, de Fred Vargas, parue chez J'ai lu le 20 avril, constitue, au 6e rang, l'autre entrée au Top 20 cette semaine. Ce roman policier qui voit le commissaire Adamsberg se débattre entre des touristes piégés en Islande et l'ombre de Maximilien Robespierre a été soutenu par son éditeur à travers une efficace campagne d'affichage en gare et sur les réseaux sociaux. Le titre est par ailleurs 3e d'un classement poche qui enregistre peu de variations, si ce n'est l'apparition de Héloïse, ouille!, de Jean Teulé (Pocket), à la 16e place.

Enfin, un changement marque le sommet du palmarès BD (hors mangas), que Les Légendaires: Parodia, vol. 1, Les héros en délire, de Patrick Sorbal et Jessica Jung (Delcourt), parodie de la série jeunesse aux 4 millions de ventes Les Légendaires, intègre directement à la première place.
close

S’abonner à #La Lettre