Proclamation

Jérémie Koering, lauréat du prix Pierre-Daix

Jérémie Koering, lauréat du prix Pierre-Daix

Jérémie Koering, lauréat du prix Pierre Daix - Photo Université de Fribourg

Jérémie Koering, lauréat du prix Pierre-Daix

Le prix Pierre-Daix 2022 a récompensé, lundi 28 novembre, Jérémie Koering pour Les iconophages. Une histoire de l’ingestion des images, paru chez Actes Sud.

Par Elodie Carreira,
Créé le 28.11.2022 à 18h30 ,
Mis à jour le 29.11.2022 à 10h49

Jérémie Koering a reçu, lundi 28 novembre, le prix Pierre-Daix 2022 pour Les iconophages. Une histoire de l’ingestion des images, paru aux éditions Actes Sud en 2021. La récompense, doté d'un chèque de 10 000 €, lui a été remise par le créateur du prix, François Pinault, à l’auditorium de la Bourse de commerce à Paris.

Dans son ouvrage, le professeur d’histoire de l’art questionne l’ingestion, sous forme solide ou liquide, d’un art destiné à être consommé, soulevant les enjeux symboliques, culturels et imaginaires qui s’y cachent.

Dans un communiqué, le jury a tenu à saluer "la qualité de la recherche et de l’écriture, et le choix d’un sujet – l’histoire de l’iconophagie de l’Antiquité à nos jours – hors des sentiers battus, jusqu’ici peu documenté, puisant à l’Antiquité et allant jusqu’à informer la création moderne et contemporaine".

Créé en 2015 par François Pinault, en hommage à son ami journaliste, écrivain, ancien résistant et déporté, Pierre Daix, disparu en novembre 2014, le prix distingue un ouvrage consacré à l’histoire de l’art moderne et contemporain.

Le lauréat 2022 succède à Germain Viatte pour son ouvrage L’envers de la médaille (L’Atelier contemporain).

Les dernières
actualités