Juste une illusion | Livres Hebdo

Un amour fou entre un musicien africain et une artiste cubano-allemande, peu après la chute du mur de Berlin.

Chanteur, musicien africain, Wilfried N’Sondé s’est fait connaître comme écrivain en 2007 avec Le cœur des enfants léopards, qui a obtenu le prix Senghor. Deux romans plus tard, le voici de retour avec Berlinoise, une histoire qui présente toutes les apparences d’une autobiographie.

Stan, le narrateur, est un jeune chanteur et musicien, professeur d’allemand en banlieue parisienne, qui débarque à Berlin en décembre 1989, quelques semaines après la chute du Mur, en compagnie de Pascal, bassiste et frère de son ex. C’est dans une atmosphère de liesse qu’il rencontre Maya, une métisse cubano-allemande originaire d’Iéna, en ex-RDA, une artiste peintre pour qui l’art est un combat politique radical. Une fille extrême, ingérable, dont il tombe follement amoureux. Les garçons décident de s’installer et de monter un groupe de rock avec Clémentine, la colocataire punk de Maya, qui tiendra la batterie.

Pendant un peu plus d’un an, Stan et Maya filent le parfait amour, mais petit à petit la jeune fille va se retrouver hantée par son passé, celui de son pays opprimé, étouffé durant plus de quarante ans, alors que des bandes de néonazis racistes assassinent des immigrés africains à l’Est, et à Berlin. Quoique d’accord sur le fond, le couple se déchire, et Stan en souffre. Peut-être le concert de soutien aux victimes des nazillons que le groupe a accepté de donner, en Saxe, va-t-il les rassembler…

Mais ce que Stan ignore, c’est que dans le panthéon hindou, Maya, l’un des noms de la déesse Lakshmi, symbolise l’illusion ou la désillusion. Sa belle amie, qui n’arrive plus à peindre, préfère prendre la tangente vers Cuba, le pays de son père. Depuis tout ce temps, Roméo attend toujours sa Juliette, avec la même passion, si l’on en croit l’épilogue du livre. Berlinoise est un roman réussi, énergique, et qui tombe à pic, au moment où les Allemands viennent de célébrer leur réunification. J.-C. P.

Wilfried N’Sondé
Berlinoise
Actes Sud
Tirage : 3 600 ex.
Prix : 18 euros ; 176 p.
ISBN : 978-2-330-03886-1

Thématique

Livre cité (1)

Auteurs cités (2)

close

S’abonner à #La Lettre