proclamation

Kevin Lambert signe la meilleure page 111 de l'année

Kevin Lambert - Photo DR/Nouvel Attila

Kevin Lambert signe la meilleure page 111 de l'année

L'auteur montréalais Kevin Lambert a été distingué par le Prix de la page 111 avec Que notre joie demeure (Le Nouvel Attila).

Par Adriano Tiniscopa,
Créé le 23.10.2023 à 12h33 ,
Mis à jour le 24.10.2023 à 18h05

Le Prix de la page 111 a été remis le 20 octobre à l'auteur québécois Kevin Lambert pour Que notre joie demeure (Le Nouvel Attila). Une mention spéciale du public a également été décernée ex æquo à Rachid Benzine pour Les Silences des pères (Seuil) ainsi qu'à Ananda Devi pour Le Jour des caméléons (Grasset).

À propos du roman lauréat Que notre joie demeure (Le Nouvel Attila), le jury a tenu à souligner dans un communiqué « la cohérence, les qualités littéraires et la tonalité critique de la page, ainsi que l’usage particulièrement pertinent des voyelles ». Dans ce roman, Céline Wachowski est une célèbre architecte qui a des contrats dans le monde entier ainsi que sa série sur Netflix. Mais une polémique apparaît sur son nouveau chantier. Accusée de favoriser la gentrification, ses méthodes de travail sont fermement condamnées. Renvoyée de sa propre entreprise, elle débute une longue traversée du désert qui la mène à réfléchir sur la culpabilité.

Présidé par la responsable presse et communication des éditions Liana Levi, Amandine Labansat, le jury était constitué de l'éditeur Alexandre Bord, de l'attachée de presse de la Manufacture de livres, Flora Moricet, de l'assistance commerciale chez Albin Michel, Camille Tomasicchio et de l'écrivain et éditeur Gilles Marchand.

Finaliste du prix Médicis 2023, Kevin Lambert succède à Théo Bourgeron, lauréat 2022 avec Ludwig dans le living (Gallimard).

Les dernières
actualités