La 4e édition du Salon du livre de Téhéran non censuré démarre à Paris | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 24.04.2019 à 17h01 (mis à jour le 24.04.2019 à 17h02) Manifestation

La 4e édition du Salon du livre de Téhéran non censuré démarre à Paris

Affiche de la 4e édition du Salon du livre de Téhéran non censuré - Photo SALON DU LIVRE DE TÉHÉRAN NON CENSURÉ

En parallèle du Salon du livre de Téhéran, les éditeurs à l’extérieur de l’Iran souhaitent rencontrer leurs lecteurs pour échanger autour de la littérature persane non censurée.

La 4e édition du Salon du livre de Téhéran non censuré posera ses valises à Paris, dimanche 28 avril, pour sa première étape, avant d’essaimer en Europe, aux Etats-Unis et au Canada pendant le mois de mai. Organisé chaque année en parallèle du Salon du livre de Téhéran (du 24 avril au 9 mai), l’évènement réunit des éditeurs, auteurs et traducteurs de la diaspora iranienne afin de rencontrer leurs lecteurs et d’échanger autour de la littérature en langue persane "débarrassée des censeurs".
 
Le premier événement parisien se tiendra rue Esclangon à Paris, sous le patronage de l’éditeur et libraire Timouche Nazmjou, organisateur de la manifestation. Seront présents à partir de 14h le poète Yadollah Royayi, le dramaturge Mohsen Yalfani, le réalisateur Jamshid Golmakani ou encore le dessinateur de presse Mana Neyestani, auteur de la bande dessinée L’araignée de Mashhad (Editions çà et là, 2017). Les discussions tourneront autour des oeuvres des participants et de la censure, en français et en persan.
 
La liberté de publier reste un droit à conquérir en Iran, où le ministère de la Culture use régulièrement de la censure. Au point qu’en 2017, le Conseil national de la résistance iranienne, organe d’opposition au régime, fustigeait une baisse drastique des publications et des tirages. En outre, certains éditeurs sont régulièrement frappés d’une interdiction de participer au Salon du livre de Téhéran, navire amiral de l’industrie du livre persane avec plus de 500000 visiteurs chaque année.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre