Voyage en bibliothèques

La bibliothèque de l’université de Wuhan et la force de la tradition

L’université publique de Wuhan est un campus qui accueille 50 000 étudiants chaque année - Photo CC

La bibliothèque de l’université de Wuhan et la force de la tradition

Cette série d’été nous fait parcourir des bibliothèques à l’étranger, qui proposent des services inspirants. Cette semaine, immersion dans cinq collections de l’université de Wuhan, forte de 50 000 étudiants.

J’achète l’article 1.50 €

Par Fanny Guyomard,
Créé le 22.07.2021 à 11h00,
Mis à jour le 22.07.2021 à 11h00

Une bibliothèque ouverte 24h/24

Depuis le début de 2020, certains associent la ville chinoise de Wuhan à une sombre histoire de chauve-souris. Ce qui est certain, c’est que son université a de quoi attirer les oiseaux de nuit. Plus précisément, la bibliothèque du département des sciences de l’information, ouverte 24 heures sur 24. Pour rester éveillés grâce à la lumière des ordinateurs à double écran, les étudiants doivent réserver leur siège sur le réseau social WeChat et obéir à onze commandements. Le dernier : faire attention à sa santé en ne veillant pas trop tard.

La bibliothèque des enseignants célèbres

Les professeurs ont du mérite. Mais seulement les plus célèbres. Ou y trouve leurs ouvrages, mais aussi des souvenirs d’étudiants, des manuscrits, brevets et photos. Beau moyen de rendre hommage à un professeur marquant.

Musée des livres anciens

Ici, le Centre de protection des livres anciens de l’université prend soin de documents rares. On les consultera dans l’espace de lecture, tout de bois massif et décoré de peintures et de calligraphies traditionnelles.

La médiathèque des microfilms

Après l’immersion dans la Chine ancienne, la bibliothèque des microfilms nous plonge dans l’atmosphère d’un James Bond. Plus de 100 000 pièces font voir, sur des petites bandes vintage, toutes sortes de rapports gouvernementaux et militaires, sur la Seconde Guerre mondiale du point de vue britannique, l’occupation du Japon par les Américains, les notes du Conseil de sécurité préparées pour le président états-unien pendant la Guerre froide… De la géopolitique en brut.

Les best of

Enfin, le site internet fait connaître le palmarès des ouvrages les plus empruntés. Le premier porte sur la dynastie Ming, qui régna du XIVe au XVIIe siècle. Mais aussi les dix principaux homicides en Chine.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités