La Fnac et Virgin commandent une étude sur l’ouverture dominicale

La Fnac et Virgin commandent une étude sur l’ouverture dominicale

La Fnac Digitale à Paris © DR

La Fnac et Virgin commandent une étude sur l’ouverture dominicale

De grandes enseignes franciliennes, dont des poids importants de la distribution du livre ont commandé une étude sur l’ouverture des magasins le dimanche. Les deux tiers y sont favorables pour les magasins de produits culturels.

Par Vincy Thomas,
avec vt Créé le 15.04.2015 à 22h43

TNS Sofres vient de publier les résultats d’une étude commandée par de grandes enseignes de distribution d’Ile-de-France, notamment d’importants distributeurs de livres comme la Fnac, Virgin et les Galeries Lafayette. D’une manière générale, les franciliens, et encore plus les parisiens sont favorables à des horaires étendus en semaine. Mais surtout l’étude nous apprend que deux tiers des habitants de la région adhèrent à l’ouverture dominicale pour les magasins de produits culturels et technologiques.

Ce sont les rythmes de vie et les modes de consommation qui induisent ce besoin. Mais l’étude montre aussi que les achats réalisés en couple ou en famille, liés à la détente et aux plaisirs, seraient les principaux bénéficiaires de cette extension d’ouverture.

Ce débat est revenu en force sur la place publique depuis les déclarations du patron de la FNAC qui réclame un changement des règles, et surtout la crise juridico-administrative qui touche le centre commercial Plan-de-Campagne (près de Marseille), menacé de fermeture le dimanche, après des décennies de dérogations exceptionnelles.

15.04 2015

Les dernières
actualités