3 questions à

La médiathèque d’Anor (Nord) remporte le tournoi Rocket Bib 2023

Lors de la finale dans la médiathèque de Verdun : l’équipe gagnante de Rocket Bib 2023, représentant la médiathèque d’Anor, qui a créé des T-shirts pour l’événement. - Photo DR

La médiathèque d’Anor (Nord) remporte le tournoi Rocket Bib 2023

Le tournoi de jeu vidéo interbibliothèques, basé sur le jeu Rocket League, vient de terminer sa deuxième saison. La finale a opposé des habitants d’Anor et de Verdun, comme l’année dernière… Mais pour cette édition 2023, les usagers de la bibliothèque d'Anor ont pris leur revanche. Retour sur cette deuxième édition avec le bibliothécaire-coach, Samuel Saïdi. 


 

Par Fanny Guyomard,
Créé le 04.07.2023 à 17h55 ,
Mis à jour le 10.07.2023 à 11h34

La finale du tournoi Rocket Bib, qui se tenait le 30 juin, a vu cette année l'équipe d'Anor (Nord) être sacrée, dans un remake de la finale 2022 contre la médiathèque de Verdun. Pour la deuxième édition du tournoi, le nombre d’établissements participants a doublé, pour passer à trente. Retour, avec le bibliothécaire-coach de l’équipe gagnante, Samuel Saïdi, sur cette expérience.

 

Livres Hebdo : Que retenez-vous de cette saison ?

Samuel Saïdi : C’était une super expérience, très enrichissante. Ce tournoi fait partie des grosses animations qu’on propose dans la médiathèque, ça la met en valeur et ça prend de l’ampleur. L’année dernière, nous étions vice-champions, et Verdun champion. Donc la finale de cette année, c’était le choc des titans ! 

 

Pourquoi avoir participé ?

Rocket Bib met le doigt sur le fait que le jeu vidéo n’est pas toujours violent et que les joueurs ne restent pas enfermés dans leur chambre ! Rocket Bib casse les codes. Dès l’hiver, notre médiathèque a organisé une dizaine de sessions d'entraînement pour recruter des joueurs. Ensuite, ils se donnaient rendez-vous pour jouer ensemble de leur côté ! D’ailleurs, la finale était en présentiel. J’aurais aimé que tous les matchs le soient, mais c’était compliqué à organiser, la trentaine de médiathèques participantes étaient de toute la France.

 

Êtes-vous parvenus à rendre ce jeu vidéo intergénérationnel ?

Les dix joueurs de l'équipe avaient entre 12 et 32 ans. Le jour de la finale, des spectateurs de tous âges sont venus la regarder sur grand écran dans la médiathèque. Le maire était pami eux ! Nous, nous avons fait deux heures de route pour se rendre dans l’amphithéâtre de la médiathèque de Verdun, avec une quarantaine de personnes dans les gradins, tambours, sifflets, banderolles, et nos supports donnant de la voix ! Et la médiathèque de Verdun a offert des médailles et une coupe personnalisée. C’était super.


La finale est à visionner sur Twitch à cette adresse.

Les dernières
actualités