Librairie

La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, est attendue aux Rencontres nationales de la librairie

Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication. - Photo O. DION

La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, est attendue aux Rencontres nationales de la librairie

Plus de 650 professionnels se sont déjà inscrits aux Rencontres nationales de la librairie prévues à Lille le 21 et 22 juin.

J’achète l’article 1.50 €

Par Clarisse Normand,
Créé le 14.06.2015 à 17h31,
Mis à jour le 14.06.2015 à 17h31

Après Lyon et Bordeaux, Lille accueillera la troisième édition des Rencontres nationales de la librairie qui se déroulera les 21 et 22 juin au Nouveau siècle.

Le Syndicat de la librairie française, qui organise l’événement, annonce plus de 650 inscrits, dont 500 libraires. La ministre de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin est attendue lundi midi, juste après une table ronde visant à dresser un bilan du plan librairie annoncé lors des précédentes Rencontres à Bordeaux par sa prédécesseuse, Aurélie Filippetti.

Construits autour d’une ligne de force intitulée "libraire, un métier d’avenir", les deux jours de Rencontres se partageront entre des séances plénières consacrées à des sujets transversaux (parmi lesquels l’évolution des pratiques de lecture, la présentation de l’observatoire de la librairie ou encore la résistance du livre physique et du lieu physique face au numérique…), des ateliers sur des sujets concrets (dont la formation, les marchés publics, la diffusion des sciences humaines, les problématiques des petites librairies…) et enfin des ateliers parallèles permettant à des organismes ou des prestataires de présenter des outils ou des services mutualisés et de favoriser les échanges.

Un programme dense donc, qui n’exclut pas pour autant les festivités puisqu’à l’occasion de la fête de la musique, dimanche 21 juin, la soirée organisée dans le Grand hall de l’hôtel de ville sera animée par le groupe de jazz lillois Swing me baby.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités