La première sélection du prix Jean Giono 2019 | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 02.10.2019 à 17h39 (mis à jour le 02.10.2019 à 18h00) Prix littéraire

La première sélection du prix Jean Giono 2019

Beata Umubyeyi Mairesse - Photo DR

Dix titres ont été retenus par les membres du jury de ce prix doté de 10000 euros.

Le prix Jean Giono a dévoilé, mercredi 2 octobre, les dix romans qui composent la première sélection de son édition 2019. La prochaine réunion visant à établir la seconde sélection aura lieu le 6 novembre. Le lauréat remportera un chèque d’un montant de 10000 euros et succèdera à Paul Greveillac, récompensé pour son roman Maîtres et esclaves (Gallimard).
 
Après le Renaudot, le Goncourt ou encore le Grand prix de l’Académie française, l’incontournable La part du fils de Jean-Luc Coatalem fait une nouvelle apparition dans une sélection. On note également la présence de La terre invisible d’Hubert Mingarelli (Buchet Chastel), nommé pour le Goncourt, ainsi que des Petits de décembre de Kaouther Adimi (Seuil), sélectionné pour le Renaudot.
 
Le prix Jean Giono est décerné chaque année "au meilleur ‘raconteur d’histoires’, il récompense un ouvrage en français laissant une large place à l’imagination".
 
La première sélection du prix Jean Giono 2019
 
  • Kaouther Adimi, Les petits de Décembre. Le Seuil
  • Jérôme Attal, La petite Sonneuse de cloches. Robert Laffont
  • Georges-Marc Benamou, Le Général a disparu. Grasset
  • Jean-Luc Coatalem, La part du fils. Stock
  • Louis-Philippe Dalembert, Mur Méditerranée. Wespieser
  • Beata Umubyeyi Mairesse, Tous tes enfants dispersés. Autrement
  • Hubert Mingarelli, La terre invisible. Buchet Chastel
  • Akira Mizubayashi, Âme brisée. Gallimard
  • Abel Quentin, Sœur. L’Observatoire
  • Olivia Rosenthal, Éloge des bâtards. Verticales
 
Le jury du prix Jean Giono est composé de la présidente Paule Constant de l’Académie Goncourt, Metin Arditi, Tahar Ben Jelloun de l’Académie Goncourt, David Foenkinos, Franz-Olivier Giesbert, Sylvie Giono, Robert Kopp, Gilles Lapouge, Vera Michalski, Marianne Payot, Yves Simon, Frédéric Vitoux.    
 
Le prix est désormais parrainé par la Fondation Jan Michalski.
close

S’abonner à #La Lettre