La sélection 2020 du prix Landerneau Polar | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 10.02.2020 à 16h31 (mis à jour le 10.02.2020 à 17h01) Prix littéraires

La sélection 2020 du prix Landerneau Polar

Sonja Delzongle

Cinq titres, écrits en français, ont été choisis pour concourir à la 9e édition du prix, qui sera décerné le 18 mars par les libraires des Espaces culturels Leclerc
 

Un jury composé de dix libraires des Espaces culturels Leclerc, présidé par l’auteur de romans noirs DOA (qui succède à Philippe Jaenada) et de Michel-Edouard Leclerc, choisira le lauréat 2020 parmi les cinq titres de la sélection, en s’appuyant sur l’avis des 1185 libraires du réseau. On connaîtra l'heureux élu le 18 mars.

Organisé pour la 9e année, le prix récompense l’auteur "d’un roman de genre (noir, policier, suspens, thriller) écrit en français, alliant une écriture et un sujet susceptibles de convaincre le plus grand nombre de lecteurs". Il est doté de 6000 euros et le livre gagnant bénéficie d’une campagne de publicité dans la presse et d’une mise en avant dans les 221 Espaces culturels Leclerc.

Le lauréat succèdera à Thomas Cantaloube, lauréat 2019 avec Requiem pour une République paru à la "Série noire" (Gallimard).

Les cinq titres sélectionnés pour le prix 2020 :

L’homme de la plaine du Nord, de Sonja Delzongle (Denoël, « Sueurs froides »)
Cinq cartes brûlées, de Sophie Loubière (Fleuve éditions, « Fleuve noir »)
La deuxième femme, de Louise Mey (JC Lattès/Le Masque)
Terres brûlées, d’Eric Todenne (Viviane Hamy, « Chemins nocturnes »)
Les poupées de Nijar, de Gilles Vincent (Au diable vauvert)
 
close

S’abonner à #La Lettre