La sélection du prix Première Plume 2020 | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 17.07.2020 à 16h03 (mis à jour le 17.07.2020 à 17h44) Rentrée littéraire 2020

La sélection du prix Première Plume 2020

Marie-Ève Thuot - Photo LES HERBES ROUGES

Le Furet du Nord, en partenariat avec le Crédit Agricole Nord de France, a dévoilé le 17 juillet sa sélection 2020 pour le prix Première Plume. Par ailleurs la chaîne de librairies a choisi 50 coups de cœur de la Rentrée littéraire
 

Pour sa quatrième édition, le groupe Furet du Nord/Decitre a dévoilé la sélection 2020 du Prix Première Plume, composée de 4 premiers romans de la rentrée littéraire.
 
Sont en lice :
Dima Abdallah, Mauvaises herbes (Sabine Wespieser)
Mireille Gagne, Le lièvre d’Amérique (La Peuplade)
Olivier Mak-Bouchard, Le Dit du mistral (Le Tripode)
Marie-Eve Thuot, La trajectoire des confettis (Editions du sous-sol)

Ce prix est décerné par un jury composé de cinq lecteurs collaborateurs du Crédit Agricole Nord de France et de six libraires du  Furet du Nord et de Decitre, présidé par Shirley Saver, libraire au Furet de Roubaix. Le lauréat sera désigné le 31 août et la remise du prix aura lieu jeudi 10 septembre à 18h30 au Crédit Agricole Nord de France.

Le lauréat succèdera à Victoria Mas, pour Le bal des folles (Albin Michel).
 

Les coups de cœur de la rentrée littéraire 2020 par Le Furet du Nord

La liste des 50 romans plébiscités par les libraires de Furest du Nord/Decitre dont 40 de langue française et 10 ouvrages traduits.

Romans français :
  • Dima Abdallah, Mauvaises herbes (Sabine Wespieser)
  • Maylis Adhémar, Bénie soit Sixtine (Julliard)
  • Mohammed Aïssaoui, Les funambules (Gallimard)
  • Muriel Barbery, Une rose seule (Actes-Sud)
  • Rachid Benzine, Dans les yeux du ciel (Seuil)
  • Adrien Borne, Mémoire de soie (Jean-Claude Lattès)
  • Franck Bouysse, Buveurs de vent (Albin-Michel)
  • Fabrice Caro, Broadway (Gallimard)
  • Emmanuel Carrère, Yoga (P.O.L)
  • Sarah Chiche, Saturne(Seuil)
  • Grégoire Delacourt, Un jour viendra couleur d’orange (Grasset)
  • Capucine Delattre, Les déviantes (Belfond)
  • Julien Dufresne-Lamy, Mon père, ma mère, mes tremblements de terre (Belfond)
  • Alice Ferney, L’intimité (Actes Sud)
  • Carole Fives, Térébenthine (Gallimard)
  • David Fortems, Louis veut partir (Robert Laffont)
  • Mireille Gagné, Le lièvre d’Amérique(La Peuplade)
  • Michèle Gazier, Les passantes (Mercure de France)
  • Julia Kerninon, Liv Maria (L’Iconoclaste)
  • Alexandre Lacroix, La naissance d’un père (Allary)
  • Camille Laurens, Fille (Gallimard)
  • Serge Joncour, Nature humaine (Flammarion)
  • Hugo Lindenberg, Un jour ce sera vide (Bourgois)
  • Dominique Maisons, Avant les diamants (La Martinière) 
  • Olivier Mak-Bouchard, Le Dit du Mistral (Le Tripode)
  • Ludovic Manchette, Christian Niemiec, Alabama 1963 (Le Cherche-Midi)
  • Gilles Marchand, Requiem pour une Apache (Aux Forges de Vulcain)
  • Laurent Mauvignier, Histoires de la nuit (Minuit)
  • Xabi Molia, Des jours sauvages (Seuil)
  • Roukiata Ouedraogo, Du miel sous les galettes  (Slatkine)
  • Camille Pascal, La chambre des dupes (Plon)
  • Laurent Petitmangin, Ce qu’il faut de nuit (La Manufacture)
  • Cécile Pivot, Les Lettres d’Esther (Calmann-Lévy)
  • Karine Silla, Aline et les hommes de guerre (L’Observatoire)
  • Céline Spierer, Le fil rompu (Héloïse d’Ormesson)
  • Sébastien Spitzer, La fièvre (Albin-Michel)
  • Alain Teulié, Stella Finzi (Robert Laffont)
  • Marie-Eve Thuot, La trajectoire des confettis (Ed. du sous-sol)
  • Camille de Toledo, Thésée,sa vie nouvelle (Verdier)
  • Laurence Vilaine, La géante (Zulma)

Romans traduits :
  • Brit Bennett, L’autre moitié de so i(Autrement)
  • Mary Costello, La capture (Seuil)
  • Jeanine Cummins, American dirt (Philippe Rey)
  • Tayari Jones, Des baisers parfum tabac ( Presses de la Cité)
  • TiffanyMcDaniel, Betty (Gallmeister)
  • Kiran Millwood Hargrave, Les graciées (Robert Laffont)
  • Ito Ogawa, La république du bonheur (Philippe Picquier)
  • Robin Robertson, Walker (L’Olivier)
  • Elizabeth Wetmore, Glory (Les Escales)
  • Colson Whitehead, Nickel Boys (Albin-Michel)
     
close

S’abonner à #La Lettre