Disparition

La survivante de la Shoah Ruth Kluger est décédée

Ruth Kluger en 2016. Ecrivaine et universitaire américaine d'origine autrichienne. Prix Mémorial de la Shoah en 1998. - Photo WIKIMEDIA COMMONS

La survivante de la Shoah Ruth Kluger est décédée

L'auteure américaine, publiée en France chez Viviane Hamy, s'est éteinte à l'age de 88 ans.

Par Alexiane Guchereau,
avec afp,
Créé le 08.10.2020 à 17h55,
Mis à jour le 08.10.2020 à 18h00

L'auteure américaine d'origine viennoise, Ruth Klüger est décédée le 6 octobre, a annoncé son éditeur viennois Zsolnay, qui appartient au groupe Hanser Literatur Verlage.

Née en octobre 1931 à Vienne dans une famille juive, Ruth Klüger avait été déportée, alors qu'elle n'avait pas 11 ans, au camp de concentration de Theresienstadt, dans le protectorat de Bohême-Moravie dépendant de l'Allemagne nazie, aujourd'hui Terezin en République tchèque. A 14 ans, elle rejoint Auschwitz, en Pologne, avant d'être envoyée dans un autre camp où elle fut victime du travail forcée. Immigrée aux Etats-Unis à l'âge de 15 ans, elle fera ses études à New York et à l'université de Berkeley en Californie.

Elle a publié Refus de témoigner (Viviane Hamy, 1997) traduit par Jeanne Etoré, dans lequel elle livre ses souvenirs de jeunesse sur l'extermination des juifs et les camps de concentration. Dans Perdu en chemin (2018, traduit par Chantal Philippe), elle livre un récit autobiographique acccompagné poèmes traduits par Jean-Léon Muller.  Elle y décrivait sa lutte pour l'égalité, son mariage, sa maternité, sa liberté retrouvée et ses voyages en Europe et analysait ainsi les relations qu'elle entretient et les lieux où elle vivait.

Ruth Klüger avait reçu de nombreuses distinctions, dont les plus récentes sont le prix Thomas Mann de la ville de Lübeck, le prix Roswitha de la ville de Gandersheim, le prix Lessing de l'État libre de Saxe et le prix d'honneur du ministre-président de bavière. Elle était également l'auteure de Was Frauen schreiben (Zsolnay, 2010), Zerreißproben. Kommentierte Gedichte (Zsolnay, 2013) et Gegenwind. Poèmes et interprétations (2018).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités