L'affaire Bettencourt rebondit chez Stock

L'affaire Bettencourt rebondit chez Stock

la couverture de l'ouvrage des deux journalistes du “Monde”

L'affaire Bettencourt rebondit chez Stock

L'annonce du lancement de Sarkozy m'a tuer chez Stock le 31 août suscite un raz de marée médiatique et une réimpression immédiate.

Par Nicolas Verry,
avec nv Créé le 15.04.2015 à 21h52

Ajouté sous embargo au programme de rentrée chez Stock, le document des journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme, avec dossiers et bonnes feuilles publiées dans Libération et L'Express, s'est retrouvé à la une de tous les médias Web, papier, radio, et télévision, en particulier pour les propos de la juge Isabelle Prévost-Desprez accusant Nicolas Sarkozy d'avoir reçu de l'argent de Liliane Bettencourt.

Sarko m'a tuer a été tiré à 25 000 exemplaires pour une mise en place de 20 000. Deux réimpressions viennent d'être lancées pour un tirage total de 35 000 exemplaires.

Ce projet prévu depuis 18 mois a par précaution été tenu secret, secret bien gardé par Libération et L'Express. Il donne la parole à 27 “victimes du sarkozysme”, plus ou moins connues du grand public, dont voici la liste complète : David Sénat, Aurélie Filippetti, Jean-Hugues Matelly, Jean Charbonniaud, Christine Boutin, Pierre de Bousquet de Florian, Alain Genestar, Jacques Espérandieu, Marc Robert, Yannick Blanc, Isabelle Prévost-Desprez, Yves Bertrand, Claire Thibout, éric Delzant, Julien Dray, Jean-Pierre Havrin, Gérard Dubois, Valérie Domain, Daniel Bouton, Abderrahmane Dahmane, Didier Porte, Dominique Rossi, Jacques Dupuydauby, Renaud Van Ruymbeke, Patrick Poivre d'Arvor, Patrick Devedjian, Dominique de Villepin.

Les dernières
actualités