Landes étrangères | Livres Hebdo

Erwan Desplanques. - Photo PATRICE NORMAND

Avec L'Amérique derrière moi et son départ vers le sud-ouest en laissant de côté sa « première » vie, Erwan Desplanques est au plus près de sa vérité.

Il faut longer le lac et s'enfoncer dans la forêt. Un temps. Passer les chasseurs, les cueilleurs de champignons et retrouver la lumière. Cette lumière déjà indécise d'un début d'automne, au cœur des Landes, du côté du village de Seignosse. C'est dans une jolie maison blanche à l'orée du bourg qu'Erwan Desplanques, sa femme, Constance, et leurs deux enfants ont choisi de se « réinventer » loin de

Lire la suite (3 730 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre