L'Arche change de mains | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 26.04.2017 à 17h59 (mis à jour le 26.04.2017 à 18h09) Edition

L'Arche change de mains

Claire Stavaux, nouvelle directrice de L'Arche - Photo DR

Claire Stavaux a repris la maison d'édition spécialisée dans le théâtre et les sciences humaines, dont elle était éditrice depuis 2015.

L'Arche a été rachetée, vendredi 21 avril, par Claire Stavaux, déjà éditrice de cette maison d'édition indépendante créée en 1949 par Robert Voisin et dirigée depuis 1986 par Rudolf Rach et Katarina von Bismarck. Si ses premiers titres étaient des essais autour de la psychologie et la philosophie, L'Arche s'est ensuite spécialisée en édition théâtrale.
 
A 32 ans, Claire Stavaux a racheté 100% des actions de la société. Cette normalienne et ancienne traductrice chez Jacqueline Chambon avait commencé une thèse autour de la dramaturgie allemande et du spectacle vivant à Paris 3 avant de "tout quitter" pour devenir éditrice à L’Arche en 2015. "J’avais réalisé un stage de trois mois chez eux et Rudolph Rach m’a proposé de m’engager en tant qu’éditrice dans la formidable perspective de lui succéder", explique la nouvelle directrice à Livres Hebdo.
 
L'Arche détient les droits de plus de 700 pièces d'auteurs dramatiques tels Thomas Bernhard, Federico García Lorca ou Anton Tchekhov, mais aussi des contemporains comme le chorégraphe Jan Fabre ou la romancière Léonora Miano.
 
La société est en parallèle, depuis la fin des années 1980, une agence théâtrale française, qui représente une centaine d’auteurs parmi lesquels Christophe Pellet, dont la pièce Erich von Stroheim est jouée actuellement, et jusqu'au 21 mai, au Théâtre du Rond Point, avec Emmanuelle Béart dans le rôle principal.
close

S’abonner à #La Lettre