Littérature

JC Lattès lance, le 4 mars, le nouveau label de littérature dirigé par Mahir Guven, La Grenade. Lors d'une soirée à Paris, l'éditeur fêtera la parution de deux premiers romans : Et je veux le monde du journaliste et créateur de performances théâtrales Marc Cheb Sun et Saccharoses de Samir, un créateur de start-up. Deux écrivains inconnus et repérés par Mahir Guven, éditeur et auteur au profil atypique, passé par un cabinet d'audit avant de participer au lancement de la revue Le 1 avec Eric Fottorino. « Je souhaite proposer des auteurs qui, par leur parcours singulier, ne sont pas encore représentés dans le paysage éditorial », indique-t-il. Déterminé à « faire émerger de nouveaux talents », il vient de signer un partenariat avec la radio Mouv'. Il procédera en juin à l'écriture d'un roman avec un groupe de jeunes de 18 à 25 ans. Dans un deuxième temps, l'éditeur réalisera avec eux une websérie tirée de l'ouvrage.

La maison d'édition poursuit en parallèle la recherche d'une « Voix d'Afrique » : « un jeune auteur ou auteure de langue française du continent africain », âgé de moins de 30 ans. Repéré par le biais d'un concours d'écriture organisé en partenariat avec Radio France internationale, son nom sera révélé le 2 avril.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités