Le belge Guy Dessicy est mort | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 02.08.2016 à 18h33 (mis à jour le 02.08.2016 à 19h00) Disparition

Le belge Guy Dessicy est mort

Guy Dessicy et le buste de Tintin

Cofondateur du Centre Belge de la Bande Dessinée et ami de Magritte et d'Hergé, Guy Dessicy avait dirigé Publiart, qui utilisait les personnages du 9e art à des fins publicitaires.

Guy Dessicy, cofondateur du Centre Belge de la Bande Dessinée (CBBD), est décédé à l'âge de 92 ans le 27 juillet. Proche d'Hergé, il avait dirigé durant plus de trente ans l'agence Publiart avant de se concentrer sur le 9e Art et la publicité.

"C'est avec grande tristesse que le Centre Belge de la Bande Dessinée a appris le décès de son fondateur Guy Dessicy (1924-2016). Passionné par la sauvegarde du patrimoine architectural, cet ancien assistant et ami personnel d'Hergé était à la base du Centre Belge de la Bande Dessinée, inauguré le 3 octobre 1989 par le Roi Baudoin et la Reine Fabiola. Nous sommes de tout cœur avec son épouse Léona et ses enfants" annonce le CBBD.

Né en 1924, il a intégré le studio Hergé comme coloriste en 1947, qu'il quitte six ans plus tard quand Raymond Leblanc, fondateur de l'hebdomadaire Tintin et des éditions du Lombard, créé une agence de publicité utilisant comme vecteur la bande dessinée. Ce sera Publiart qui conçoit alors des "strips" autour de produits.

Souhaitant la reconnaissance de la BD comme art et défenseur du patrimoine belge (il a contribué à la restauration de la Maison Cauchie qu'Hergé aurait bien vu en musée Tintin), il confonde avec Jean Breydel le Centre Belge de la Bande Dessinée dans les anciens magasins Waucquez, en 1989. Le site accueille chaque année 200000 visiteurs.

Pionnier du merchandising et du marketing, ami de Norge, Magritte, Cocteau et traducteur de Neruda, Guy Dessicy était "un passionné d'arts plastiques et de littérature" rappelle le communiqué du Lombard, qui était parvenu "à persuader Raymond Leblanc et Hergé de l'utilité de commercialiser l'image de Tintin et autres personnages vedettes de l'hebdomadaire dans la publicité" en faisant notamment appel à Tibet, Graton, Berck, Geluck....
close

S’abonner à #La Lettre