Classement 2020

Le Classement 2020 des 400 premières librairies françaises

La librairie Maupetit à Marseille. - Photo DR/MAUPETIT

Le Classement 2020 des 400 premières librairies françaises

En phase avec la bonne santé du marché du livre en 2019, le 16e classement Livres Hebdo des libraires françaises et des chaînes témoigne du dynamisme des commerces indépendants, dopés notamment par les impacts de la réforme du lycée. _ par Cécile Charonnat

J’achète l’article 9 €

Par Cécile Charonnat,
Créé le 03.07.2020 à 00h00,
Mis à jour le 08.07.2020 à 15h29

Avant que la crise provoquée par le Covid-19 ne vienne rebattre les cartes, le classement Livres Hebdo des 400 premières libraires françaises 2020, réalisé sur la base des données 2019, manifeste une belle constance. Il répertorie, du fait de l'absence des donnés des succursales Furet-Decitre contrairement aux années précédentes, 375 librairies réalisant un chiffre d'affaires d'au moins 300 000 euros. Parmi elles, une unique entrante, la librairie Horizons à Riom (Auvergne). Rachetée en 2018 par les Volcans (Clermont-Ferrand), elle se hisse au 347e rang.

Autre signe de stabilité, l'ordonnancement des dix premières du palmarès. Indéboulonnable malgré une légère érosion de chiffre d'affaires, le duo de tête reste composé des magasins parisiens Gibert Joseph, campés sur la première marche du podium, et de la librairie Mollat à Bordeaux, au deuxième rang. Gibert Jeune rive gauche, Cufay, L'Appel du livre, Kléber, Ombres blanches et Le Grand cercle conservent également leur position.

Seuls EMLS, adjudicataire spécialisé dans les ventes de manuels scolaires, et Sauramps Comédie, le navire amiral du groupe montpelliérain, jouent les trouble-fêtes, le premier grimpant de la 12e à la 3e place, et le deuxième de la 7e à la 4e.

Poids du scolaire

Parmi les plus fortes cette année, ces deux progressions trouvent leur origine dans la réforme des programmes des classes de seconde et de première. Très centré sur le lycée, EMLS a largement bénéficié du renouvellement des manuels scolaires contrairement à ses deux concurrents Cufay et l'Appel du livre, davantage orientés vers le collège. Même cause, même effet chez Sauramps Comédie, dont une partie des ventes repose sur le marché des collectivités. « En revanche, au comptant, le chiffre du magasin reste stable. Mais c'est en soi une performance, les différents mouvements de grèves et des travaux nous ayant fortement handicapé », souligne Florence Doumenc, directrice des trois librairies Sauramps.

La réforme du lycée, engagée à la rentrée 2019 et qui prendra fin cette année, conjuguée à la disparité des politiques des régions en matière d'achats des manuels scolaires, expliquent plus largement les plus principales hausses de chiffre d'affaires enregistrées par le classement, comme les contre-performances. En Nouvelle-Aquitaine, les chèques alloués à chaque lycéen pour l'achat de ses manuels ont permis à Page et plume (Limoges) et à Cosmopolite (Angoulême) de gagner respectivement 13 et 15 places. En Occitanie ou en Rhône-Alpes, où l'achat est piloté par la Région, les librairies qui ont remporté les appels d'offres, souvent groupés par lots, ont vu leur chiffre d'affaires gonfler de plusieurs centaine de milliers d'euros. Ainsi de Torcatis (Perpignan), Fantasio (Villeurbanne), La Belle histoire (La Tour du Pin), Montbarbon (Bourg-en-Bresse), la Librairie de Paris (Saint-Étienne) ou Lucioles et Passerelles (Vienne). Pour ces trois dernières, le démarchage et la conclusion d'accords de gré à gré avec les lycées privés s'est également révélé bénéfique. En revanche, dans le Grand Est comme en Ile-de-France, le passage des manuels en numérique a engendré un fort recul chez Apostrophes (Epernay) ou au Presse-papier (Argenteuil). Au-delà, la perte d'un marché public est majoritairement responsable des contre-performances à deux chiffres du plamarès comme celles de Ravy (Quimper) ou de la Préface (Colomiers).

Prime à l'investissement

Hors des impacts des mouvements sur le marché du scolaire, la tendance reste positive. A l'image de ventes de livres au détail qui ont crû en 2019 de 1,3 % selon nos données Livres Hebdo/I+C, le palmarès affiche davantage de librairies en progression (178) qu'en recul (119). Nombreuses en 2019, les reprises constituent un facteur de dynamisme comme chez Bulles en stock (Amiens), qui bondit de 31 places, ou Torcatis. Surtout, l'investissement constitue un puissant levier de croissance.

En doublant sa surface de vente, Effet de pages (L'Isle-Jourdain) a engrangé 20 % de CA supplémentaire. A Montpellier, Florence Doumenc voit dans la progression de Sauramps Odyssée le fruit de la réorganisation du magasin et du parcours client, ainsi que de la restructuration de l'offre en jeunesse et en BD. La rénovation de la librairie conjuguée à l'ouverture d'une antenne consacrée aux jeux alors que son principal concurrent, Decitre à Saint-Genis-de-Laval, tirait le rideau a permis à Murmures des mots (Brignais) de gravir 110 échelons. A Annonay, La Parenthèse (+77 places) bénéficie aussi de la fermeture de La Hulotte, librairie historique de la ville, tout comme Goulard (+ 7 places) à Aix-en-Provence, qui a vu sa voisine, la Librairie de Provence, disparaitre en avril 2019. 

Méthodologie

Classement des librairies : Le classement Livres Hebdo des librairies françaises est établi sur la base du chiffre d'affaires HT réalisé par chaque librairie dans la vente de livres (hors papeterie, CD, etc.), à partir d'un questionnaires détaillé adressé à 1 000 librairies françaises sélectionnées suivant la nomenclature APE (code 4761Z). Pour celles qui n'ont pas répondu, les informations ont été recueillies auprès des greffes des tribunaux de commerce. Une sélection a été effectuée par la rédaction afin de ne conserver que les entreprises dont l'activité est consacrée pour une part significative à la vente de livres. Pour les sociétés dont les chiffres proviennent des greffes des tribunaux, seules celles pour lesquelles nous avons pu estimer la part du chiffre d'affaires réalisée avec le livre ont été retenues. Le CA mentionné est celui du dernier exercice, 2019, ou 2018- 2019 pour les librairies qui arrêtent leur exercice en cours d'année, voire 2019-2020.

Classement des chaînes : Le classement Livres Hebdo des chaînes de librairies repose sur les mêmes critères (CA HT dans la vente de livres). Il a été réalisé à partir d'un questionnaire envoyé à chaque groupe. Certains n'ont pas souhaité répondre mais, pour les plus importants d'entre eux, nous avons pu estimer leur CA livres. Les CA retenus pour le classement concernent l'exercice 2019.

Stabilité parmi les chaînes

Toujours dominé par la Fnac, le palmarès Livres Hebdo 2020 des chaines se révèle, lui aussi, relativement stable. Le trio de tête reste identique avec, sur la seconde marche du podium, le groupement Leclerc dont l'enseigne des Espaces culturels, prise à part, grignote peu à peu son retard sur son concurrent, Cultura. Malgré une érosion de son chiffre d'affaires, Actissia, qui compte dans ses rangs France Loisirs, parvient à se maintenir à la 4e place.

Seuls changements notables, le jeu de chaises musicales lié à l'essoufflement de Gibert et à la belle dynamique de Sauramps. Le premier cède deux places pour arriver en 7e position, derrière le groupe Furet du Nord-Decitre et l'enseigne non spécialisée Système U. Symbole de ses difficultés, au sortir du confinement Gibert a demandé et obtenu la liquidation judiciaire de trois de ses librairies à Chalon-sur-Saône, Clermont-Ferrand et Aubergenville, où il avait pourtant enregistré une progression significative en 2019. Au contraire Sauramps (Montpellier), rachetée en 2017 par la société immobilière Amétis, continue de redresser la barre, se hissant au 11e rang du palmarès.

Amputé de la Librairie de Provence, fermée en avril 2019, Eyrolles, qui ne compte plus que la librairie du -boulevard Saint-Germain, à Paris, et une antenne à l'Essec, ne fait plus partie du top.

Le classement des chaînes

Le classement des 400 premières librairies

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités