Le Clézio défend la richesse et le métissage de la culture française contemporaine | Livres Hebdo

Par Catherine Andreucci, avec ca, le 09.10.2008

Le Clézio défend la richesse et le métissage de la culture française contemporaine

J. M. G. Le Clézio chez Gallimard © Olivier Dion

Quelques heures après avoir reçu le prix Nobel de littérature, J. M. G. Le Clézio a réfuté l'idée d'un déclin de la culture française, et mis l'accent sur l'apport des auteurs de pays francophones.

Fraîchement auréolé du prix Nobel de littérature, J. M. G. Le Clézio a tenu une conférence de presse dans les locaux des éditions Gallimard.

C'est un écrivain cosmopolite, profondément attentif aux échanges entre les cultures qui a répondu aux questions des journalistes, en français mais aussi en anglais ou en espagnol.

Rappelant sa double nationalité, française et mauricienne, il a déclaré : “C'est Lire la suite (2 290 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre