Le corbeau et les renardes | Livres Hebdo

Par Fabrice Piault, le 17.11.2017 3 janvier > BD France-Suisse > Serge Lehman et Frederik Peeters

Le corbeau et les renardes

Photo SERGE LEHMAN ET FREDERIK PEETERS/DELCOURT

L’écrivain de science-fiction Serge Lehman et le dessinateur Frederik Peeters se sont associés pour un "page-turner" fantastique qui fait ressurgir les fantômes de la Deuxième Guerre mondiale.

Serge Lehman et Frederik Peeters ont bien fait de préférer à la couleur une belle palette de gris et de noirs pour leur premier album en collaboration. L’écrivain de science-fiction (FAUST au Fleuve noir en 1996, entre autres, et en BD le scénario de La brigade chimérique, avec Fabrice Colin et Gess en 2009 à L’Atalante) et le dessinateur suisse (Lupus, chez Atrabile ; Aâma, chez Gallimard) n’y vont pas avec le dos de la cuillère. Campant sous une pluie diluvienne un corbeau prénommé Max, venu du fond des âges et à portée du bec et des serres duquel il ne fait pas bon se trouver, ils ne cachent pas grand-chose de ses agressions et des irrémédiables lésions de ses victimes.

Sa cible : une lignée de femmes. Maud est une auteure reconnue de livres pour enfants. Sa fille Betty, qui est aussi son éditrice, traîne, à 40 ans bien tassés, une lourde déprime. Sa petite-fille, Clara, va être la première à rencontrer le très agressif Max lorsqu’il se présente chez Maud, tout juste victime d’un AVC, pour récupérer un mystérieux paquet.

Que veut-il exactement ? Betty et Clara aimeraient bien le savoir alors que les cadavres s’accumulent autour d’elles. Faute de pouvoir interroger Maud, provisoirement dans le coma, elles enquêtent entre Paris et la campagne franc-comtoise. Les voilà au contact d’anciens réseaux de soutien à la Résistance, de gros bras du Betar, groupe sioniste radical, et d’une étrange équipe de soi-disant géologues et anthropologues. Mené dans un suspense de "page turner", leur parcours prend vite la forme d’un voyage initiatique, sur les traces d’un secret de famille. Et, porté par de très belles planches de Frederik Peeters, il impose L’homme gribouillé comme un beau récit sur la transmission.

Fabrice Piault

Serge Lehman et Frederik Peeters
L’homme gribouillé
Delcourt
Tirage : 25 000 ex.
Prix : 30 euros ; 328 p.
ISBN : 978-2-7560-9625-4
close

S’abonner à #La Lettre