Le décès d’André Chouraqui

1

Le décès d’André Chouraqui

L’écrivain et homme politique juif, André Chouraqui, est décédé lundi 9 juillet au matin à Jérusalem à l’âge de 89 ans.

avec vlg,
Créé le 09.07.2007 à 00h00,
Mis à jour le 09.07.2007 à 00h00

Avocat, écrivain, historien et homme politique, André Chouraqui s’est engagé durant sa vie sur tous les fronts pour défendre l’amitié entre les peuples. Il s’était installé à Jérusalem dès 1958 et s’est fortement impliqué politiquement en devenant notamment conseiller du président du Conseil, David Ben Gourion, puis maire-adjoint de la ville.

Né en Algérie, fin connaisseur de l’hébreu, de l’arabe et du français, il s’est particulièrement attaché à la traduction des textes sacrés, comme la Bible (Desclée de Brouwer) et Le Coran (Laffont). Directeur de la collection « Sinaï » aux Presses universitaires de France, André Chouraqui a publié en français des textes fondamentaux de la culture juive. Ses œuvres traduites en 20 langues, de la poésie au théâtre en passant par des essais, ont obtenu de nombreux prix littéraires. Il est l’auteur notamment de L’histoire du judaïsme (PUF), L’histoire des Juifs d’Afrique du Nord et Jérusalem, une ville sanctuaire (Rocher).

son site internet

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités