Madame la présidente d'Ava Djamshidi et Nathalie Schuck, une biographie non autorisée de la femme d'Emmanuel Macron, par deux journalistes du Parisien, n'était pas annoncée dans les programmes de Plon. Les 20 000 exemplaires qui sont arrivés dans les librairies le 31 janvier se sont vite écoulés, et les libraires, en rupture, attendent la réimpression de 20 000 volumes dans la semaine. L'ouvrage, qui entre en 5e position des meilleures ventes de documents, a bénéficié d'un gros lancement. Outre la couverture du Parisien, le livre a eu droit à « C à vous », six pages dans Elle et la matinale de France Inter.

Si les coulisses du pouvoir fascinent toujours, la personnalité et le rôle de Brigitte Macron intriguent. Les auteures, qui l'ont rencontrée à quatre reprises, brossent le portrait d'une femme au franc-parler, malmenée à cause de son âge, qui a conduit son mari à la présidence, le sermonne quand il dérape, le conseille sur le choix d'un ministre et se tient loin de la garde rapprochée. Une première dame au rôle très politique en somme.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités