Prix littéraire

Le grand prix de littérature américaine 2020 pour l’auteur Stephen Markley

Stephen Markley - Photo YOUTUBE AUDIBLE

Le grand prix de littérature américaine 2020 pour l’auteur Stephen Markley

Pour son premier roman, l’auteur Stephen Markley remporte le grand prix de littérature américaine. Son roman Ohio, publié aux éditions Albin Michel est traduit de l’américain par Charles Recoursé.

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 12.11.2020 à 10h35,
Mis à jour le 18.11.2020 à 12h17

Le Grand prix de littérature américaine a été attribué, jeudi 12 novembre, à l’auteur Stephen Markley pour son premier roman Ohio, publié aux éditions Albin Michel et traduit de l’américain par Charles Recoursé. Les deux autres finalistes étaient Elizabeth Wetmore pour Glory (Les Escales) et Barbara Kingsolver pour Des vies à découvert (Rivages). 

Par ce prix, le jury a souhaité saluer "un roman qui nous tient en haleine jusqu’à l’explosion finale et qui a les qualités d’un grand livre qui, derrière le sang et les larmes, laisse transparaître une foi inextinguible en l’amour, en l’absolue résilience des êtres humains."

Ohio raconte l’histoire de quatre anciens camarades de lycée désormais trentenaires. Lors d’une soirée d’été, les protagonistes vont se retrouver tous ensemble dans leur ville natale, New Canaan, située dans l’Etat de l’Ohio. Au fil d’une nuit pleine de surprises, chacune et chacun d’entre eux est déterminé à atteindre le but qu’il s’est fixé.

L’auteur succède à Kevin Powers, récompensé l’an dernier pour son roman L’écho du temps (Delcourt).

Le jury du prix se compose de dix membres comprenant trois éditeurs – Alice Déon (La Table ronde), Francis Geffard (Albin Michel), Emmanuelle Heurtebize (Delcourt Littérature), quatre libraires – Sylvie Loricquer (L’Attrape-Cœurs, Paris), Géraldine Mausservey (Librairie de Paris), Pascal Thuot (Millepages, Vincennes) et Jean-Christophe Millois (INFL) et trois critiques littéraires – Philippe Chevilley (Les Échos), Nicolas Carreau (Europe 1), Oriane Jeancourt-Galignani (Transfuge).

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités