Le Grand PRIX SGDL pour l'œuvre de traduction récompense Anne Colin du Terrail | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 29.05.2019 à 18h20 (mis à jour le 29.05.2019 à 19h00) Proclamation

Le Grand PRIX SGDL pour l'œuvre de traduction récompense Anne Colin du Terrail

Anne Colin du Terrail - Photo OLIVIER DION

Le Grand Prix de l'œuvre de traduction a été remis à Anne Collin du Terrail pour l'ensemble de son œuvre au ministère de la Culture le 29 mai 2019.

Le Grand Prix SGDL de l'œuvre de traduction 2019 a été remis à la traductrice de finnois et d'anglais Anne Collin du Terrail par le ministre de la Culture Franck Riester et par la présidente de la Société des gens de lettres, Marie Sellier.

La traductrice Anne Colin du Terrail, aujourd'hui chargée de cours à l'Inalco de Paris, a été récompensée en 2003 du Prix d’État finlandais du traducteur étranger pour l’ensemble de son œuvre, qui comprend des romans, des bandes dessinées, des essais et des textes de théâtre. Elle a notamment fait connaître l'œuvre des auteures Leena Lander (Obéir, Actes Sud, 2006), Leena Lehtolainen (La spirale de la mort, Gaïa, 2015)  Johanna Sinisalo (Le Reich de la Lune, Actes Sud 2018) ou encore d'Arto Paasilinna (Un éléphant, ça danse énormément, Denoël 2018), dont elle été l'une des artisanne de son succès depuis la traduction du Lièvre de Vatanen.

Dans son discours, Franck Riester a rendu hommage au travail d'Anne Colin du Terrail: "Vos traductions nous transportent avec un bonheur chaque fois renouvelé dans ce monde des lacs et des fjords, dans cet univers nordique où la nature est reine, dans cette Laponie septentrionale qui vous vit naître, dans ces forêts immenses plantées à l’aplomb de ciels étoilés où surgissent parfois, à la lisière du cercle polaire, de fugaces aurores boréales, mais surtout nous plongent dans cette culture finlandaise si riche et si subtile, dont nous étions jusqu'alors en quelque sorte privés."

Le Grand prix SGDL-Ministère de la Culture pour l'œuvre de traduction récompense l'œuvre d'une traductrice ou d'un traducteur émérite, toutes langues confondues. Il est décerné par un jury présidé par Evelyne Châtelain et composé d'auteurs et de traducteurs membres de la SGDL: Jacqueline Carnaud, Joëlle Dufeuilly, Barbara Fontaine, André Gabastou, Dominique Le Brun, Christophe Mileschi et Carole
Zalberg. Ce prix, désormais codoté par la SGDL et le ministère de la Culture à hauteur de 15000€, est le prix de traduction le mieux doté en France.
close

S’abonner à #La Lettre