Prix littéraire

Le jury du prix "Le Temps retrouvé" bousculé par l'affaire PPDA

Communiqué du prix Le temps retrouvé reçu le 30 septembre 2021 - Photo

Le jury du prix "Le Temps retrouvé" bousculé par l'affaire PPDA

Plusieurs personnalités du jury se sont retirées du prix "Le temps retrouvé", suite à la présence de Patrick Poivre d’Arvor, accusé de viol. L'ancien journaliste s'est lui même retiré début novembre. La remise de prix est toujours maintenue au 13 décembre au Ritz.
 

Par Dahlia Girgis ,
Créé le 02.12.2021 à 20h07 ,
Mis à jour le 03.12.2021 à 07h37

La sélection du prix Le Temps Retrouvé a été annoncée le 21 octobre sur notre site. Dans le communiqué transmis par les fondateurs du prix figuraient les membres du jury : le prix Nobel de littérature Patrick Modiano, Flavie Flament, Patrick Poivre d’Arvor, David Foenkinos, Emmanuelle de Boysson, Amanda Sthers, Denys Viat et Alessandra Fra. Jusqu'à présent, ce commmuniqué n'avait fait l'objet d'aucune réclamation des personnalités citées à l'époque.

Depuis, plusieurs membres du jury se sont retirés, conséquence de la présence du journaliste Patrick Poivre d’Arvor, accusé de viol en février par l'écrivaine Florence Porcel. Si l'affaire a été classée sans suite, d'autres témoignages de plusieurs femmes ont été révélés par Libération début novembre.

Gallimard a pour sa part fait savoir aujourd'hui à l'AFP que Patrick Modiano "n'avait jamais fait partie de ce prix littéraire". La maison a confirmé sa position auprès de Livres Hebdo. Un propos démenti par Alessandra Fra, contactée par Livres Hebdo. Toutefois, elle ne nous confirme que des échanges en septembre avec la maison d'édition pour l'envoi des titres sélectionnés. Selon Alessandra Fra, Patrick Modiano aurait notifié sa démission dans une lettre adressée à Denys Viat le 8 octobre, dont nous n'avons pas eu connaissance.

Avant cela, Flavie Flament avait également démissionné en raison de la présence de Patrick Poivre d’Arvor. Plus récemment, David Foenkinos, Emmanuelle de Boysson, Amanda Sthers et Héloïse Guay de Bellissen se sont aussi soustraits du jury. Aucune communication n'a eu lieu sur ces départs. De même Patrick Poivre d’Arvor s’est lui-même retiré le 12 novembre, en toute discrétion, toujours selon Alessandra Fra. Pour Jean-Paul Enthoven, le membre du jury ne peut plus en faire partie puisqu’il n’aurait reçu aucun des dix titres sélectionnés. Lui-même n'est plus juré, comme l'a annoncé  l'AFP.

Livres Hebdo n'a jamais eu connaissance jusqu'à ce jour de ces divers mouvements.

Le jury est maintenant composé d’Alessandra Fra, Denys Viat et Bertrand Galimard Flavigny qui remplace Emmanuelle de Boysson. La remise de prix est maintenue au 13 décembre au Ritz à Paris. "Cette affaire relève de la justice et du débat sociétal, cela n’a rien à voir avec notre volonté de défendre la création littéraire", défend Alessandra Fra.
 

Les dernières
actualités