Le livre posthume de Charb en librairie jeudi | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 15.04.2015 à 14h24 (mis à jour le 15.04.2015 à 15h00) Charlie Hebdo

Le livre posthume de Charb en librairie jeudi

Charb. - Photo QUENTIN HOUDAS

Terminé quelques jours avant l'attentat à Charlie Hebdo, qui a coûté la vie à son auteur, Lettre ouverte aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes est mis en place par Les Echappés le 16 avril à 60 000 exemplaires.

Les Echappés, maison d'édition de Charlie Hebdo diffusée par Volumen, fait paraître demain, jeudi 16 avril, un livre posthume de Charb, dont 60000 exemplaires sont mis en place en librairie sur les 80000 volumes imprimés. Le Nouvel Observateur publie ce même jour les bonnes feuilles de ce texte dont la parution a été tenue secrète jusqu'à la veille de sa commercialisation.
 
Le dessinateur, journaliste et directeur de publication de Charlie Hebdo, avait en effet terminé le 5 janvier Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes, deux jours avant d'être tué dans l'attaque terroriste qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo le 7 janvier. 
 
Un texte visionnaire qui apporte des réponses aux questions qui ont été soulevées par les attentats de janvier. "Non, vraiment, le terme islamophobie est mal choisi s’il doit désigner la haine que certains tarés ont des musulmans, écrit Charb. Il n’est pas seulement mal choisi, il est dangereux."
 
Il s'attache à montrer le mauvais emploi du terme "islamophobie" qui contente selon lui à la fois "les communautaristes, les racistes, les journalistes fainéants et les politiques démagogiques".
 
Il s'inquiète de voir migrer la lutte contre le racisme en lutte de défense d'une religion : "Lutter contre le racisme, c’est lutter contre tous les racismes, alors lutter contre l’islamophobie, c’est lutter contre quoi ? Contre la critique d’une religion, ou contre la détestation des gens qui pratiquent cette religion parce qu’ils sont d’origine étrangère ?"
 
Ce livre est le premier que publient les éditions Les Echappés depuis la tuerie, et il inaugure une nouvelle collection d'essais "Lettre à". 
close

S’abonner à #La Lettre