Il n'y aura pas de 21e édition du Mai du livre d'art. Le bureau fraîchement renouvelé du groupe Art au Syndicat national de l'édition arrête l'opération, de plus en plus critiquée, qui ne satisfaisait plus ni les éditeurs, ni les libraires.

La présidente Brigitte Stephan, qui remplace Mijo Thomas, ainsi que les vice-présidentes Sophy Thompson et Annie Pérez, réfléchissent à une autre initiative qui se tiendrait plutôt début octobre, lorsque la production de beaux livres s'accélère.

La manifestation pourrait avoir lieu au moment de la Fiac.

La semaine dernière, une enquête auprès des publics du livre d'art et des libraires, commandée par le SNE et présentée au CNL, pointait l'inefficacité de l'opération, qui dédiait le mois de mai à la promotion du livre d'art, en mettant à l'honneur une sélection d'ouvrages.
05.12 2008

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités