Le Man Booker Prize perd son sponsor | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, avec AFP, le 28.01.2019 à 14h18 (mis à jour le 28.02.2019 à 14h08) Royaume-Uni

Le Man Booker Prize perd son sponsor

La fondation Booker Prize et Man Group, qui finance le prix et les activités de la fondation depuis 2002, ont annoncé, dimanche 27 janvier, la fin de leur partenariat en 2019.

La fondation Booker Prize et la société d’investissement Man Group ont annoncé, dimanche 27 janvier, que Man Group ne serait plus le sponsor du prestigieux prix littéraire britannique. La société affirme avoir contribué à hauteur de 25 millions de livres (29 millions d'euros) en dix-sept ans de financement des activités de la fondation et des prix littéraires Man Booker, depuis 2002, et Man Booker International, depuis 2005.
 
Dans un communiqué, la fondation Booker Prize assure être en négociation avec un nouveau sponsor et s’estime "confiante que le nouveau financement sera mis en place en 2020". Elle précise que les prix littéraires qui ont déjà distingué les écrivains Anna Burns, Salman Rushdie, Margaret Atwood, David Grossman, Yann Martel ou Kazuo Ishiguro seront remis "comme d’habitude" en 2019.

"Man Group a été un sponsor fantastique et très généreux", a déclaré Helena Kennedy, la présidente de la fondation. "Grâce à son soutien, les prix et nos activités caritatives ont prospéré de sorte qu’aujourd’hui les prix peuvent prétendre être les plus importants au monde".

"Nous sommes sincèrement honorés d'avoir pris part à quelque chose d'aussi spécial et unique", a déclaré le directeur général de Man Group, Luke Ellis. Ce dernier a annoncé vouloir consacrer les ressources de la société notamment à une nouvelle campagne "Paving the way", lancée en 2018 pour "promouvoir et renforcer la diversité et l'inclusion dans l'entreprise, et plus largement dans le secteur financier et l'industrie technologique".
 
Lancé en 1969, le Man Booker Prize récompense chaque année l'auteur du "meilleur roman écrit en anglais et publié au Royaume-Uni" de 50000 livres (60800 euros). Jusqu'en 2014, ce prix était réservé à des ressortissants des Etats du Commonwealth, avant de s'ouvrir aux autres pays anglophones. Le Man Booker International, doté initialement de 60000 livres (69000 euros), a évolué en 2015 et récompense depuis, à hauteur de 50000 livres partagées à parts égales entre l'auteur et le traducteur, une fiction traduite en anglais.
close

S’abonner à #La Lettre