Polar

Suite au départ de la responsable éditoriale, Alice Monéger, partie le 1er mars à la direction éditoriale de Points, Le Masque se réorganise en scindant ses domaines français et étranger. Ce même 1er mars, Carla Briner a pris ses fonctions d’éditrice en littérature étrangère. Après une double licence en littérature française et allemande et un double master d’études politiques à l’IEP de Rennes et à l’université d’Exeter, cette Suisso-Britannique a travaillé huit ans aux éditions des Deux Terres, d’abord comme assistante éditoriale puis comme éditrice. Son arrivée chez l’éditeur spécialisé en polars et romans noirs s’est faite naturellement, avec le rapprochement, au sein d’Hachette Livre, de la maison créée par Nina Salter en 2003 et de la maison mère du Masque, JC Lattès. Le processus d’absorption des Deux Terres, qui appartiennent à Hachette depuis 2009, a été lancé en février par Lattès selon les documents déposés au tribunal de commerce de Paris, et devrait être officialisé d’ici à la fin du mois.

En plus du domaine étranger du Masque, qui accueillera entre autres titres cette année la nouvelle série de l’Ecossais Philip Kerr, Carla Briner s’occupera de la collection "Agatha Christie" et continuera à gérer le catalogue des Deux Terres, notamment Ruth Rendell et Patricia Cornwell. A ses côtés, au Masque, l’éditrice Violaine Chivot gère désormais le domaine français. Titulaire d’une maîtrise d’italien, mention traduction, et d’un master de Lettres appliquées aux techniques éditoriales, elle a travaillé comme assistante éditoriale chez Lattès, puis chez Rue Fromentin et Calmann-Lévy avant de prendre son poste au Masque en 2014, comme assistante éditoriale puis comme éditrice. Avec #Scoop, comédie noire sur la presse à scandale du journaliste de Voici Yann Le Poulichet, publiée le 3 mars, Violaine Chivot a entamé l’exploration de nouvelles voies, aux frontières de la littérature générale. "Nous souhaitons aujourd’hui montrer la diversité du Masque, et développer notamment des plumes féminines, dans ce milieu encore très masculin qu’est le polar", détaille-t-elle.

A partir du 21 mars, les deux éditrices seront épaulées par Julia Colleu, diplômée de l’IEP de Grenoble, jusque-là en stage à l’éditorial. Elle prendra ses fonctions à un poste nouvellement créé d’assistante éditoriale. Un soutien bienvenu alors que les 90 ans du Masque, en 2017, devraient être l’occasion de repenser entièrement la stratégie de la maison.

Marine Durand

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités