Le numérique au cœur des préoccupations des auteurs

De gauche à droite: Thomas Simonnet (Gallimard), Joëlle Losfeld (éditions Joëlle Losfeld), Bertrand Legendre (université Paris 13) et Catherine Guillebaud (Arléa).

Le numérique au cœur des préoccupations des auteurs

La Société des gens de lettres a mis en ligne les actes du colloque organisé les 8 et 9 octobre à l’intitulé résolument optimiste : « Pour une nouvelle dynamique de la chaîne du livre ». Le numérique a été un des thèmes transversaux majeurs du forum.

Par Anne-Laure Walter,
avec alw,
Créé le 09.01.2008 à 00h00,
Mis à jour le 09.01.2008 à 00h00

Le forum de la Société des gens de lettres (SGDL) avait rassemblé éditeurs, auteurs, libraires et bibliothécaires les 8 et 9 octobre 2007 pour une série de six grandes questions visant à dégager «Une nouvelle dynamique de la chaîne du livre ».

L’intégralité des actes est désormais disponible sur le site de la SGDL

Une centaine de professionnels a assisté à chacun des débats, tous convaincus que le travail en commun était indispensable pour affronter les mutations technologiques et économiques. Le numérique a été un des thèmes transversaux majeurs de ces rencontres.

Alain Absire, président de la Société des gens de lettres, s’était dit satisfait à l’issu du colloque : il a voulu placer les auteurs au centre du débat et il a réussi.

« Il me semble que nous sommes, enfin, tous convaincus qu’il faut agir ensemble et vite », avait-il déclaré à Livres Hebdo, dans notre édition datée du 12 octobre 2007, « que le droit d’auteur commence à être vraiment pris en compte de façon positive au lieu d’être considéré comme un frein à la libre circulation des connaissances. On l’a bien vu pendant ces débats, il y a un sentiment d’urgence : si nous ne nous organisons pas très vite pour travailler avec des outils communs, revoir les codes d’usage et les contrats d’édition avec les éditeurs, nous risquons d’être mangés par les nouveaux venus et les grands groupes internationaux. »

09.01 2008

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités