Le passé décomposé | Livres Hebdo

Par Laurent Lemire, le 25.01.2019 (mis à jour le 25.01.2019 à 10h56) Essai/France 7 février Judith Lyon-Caen

Le passé décomposé

Judith Lyon-Caen - Photo COLLECTION PARTICULIÈRE/GALLIMARD

L'historienne Judith Lyon-Caen interroge les liens entre sa discipline et la littérature à partir de La vengeance d'une femme, une nouvelle de Jules Barbey d'Aurevilly.

Après les ébats amoureux, lorsque la prostituée avoue à son client qu'elle est duchesse, le plaisir s'évapore en stupéfaction. Et lorsqu'elle lui annonce qu'elle vient de déshonorer le nom de son mari, un Grand d'Espagne, pour le punir d'avoir tué l'homme qu'elle aimait, le quidam se voit rembourser les deux heures d'ivresse pour une histoire racontée par Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889) dans

Lire la suite (2 900 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre