Le prix des Cinq Continents décerné à Liliana Lazar

Liliana Lazar ©Jérôme Mazet/Gaïa

Le prix des Cinq Continents décerné à Liliana Lazar

Le conte politique Terre des affranchis de l'auteure roumaine a reçu la prestigieuse récompense vendredi 22 octobre.

Par Julie Rocha-Soares ,
avec jrs Créé le 15.04.2015 à 21h00

Le prix des Cinq Continents a été remis à Liliana Lazar pour son conte politique Terre des affranchis (Gaïa), des mains d'Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie, lors d'une cérémonie au château de Chillon, près de Montreux (Suisse).

Un événement qui se situe en marge du 13e Sommet de la francophonie, qui rassemblait samedi 23 et dimanche 24 octobre sur la Riviera suisse environ 40 chefs d'Etat ou de gouvernement et des centaines de délégués de près de 70 pays.

La romancière roumaine avait été désignée, le 27 septembre, parmi dix finalistes, dont les auteurs québécois Guy Lalancette, Kim Thuy et Martine Desjardins.

Le jury a motivé son choix en évoquant “un conte cruel, politique et métaphysique où, dans la lutte entre le bien et le mal, devant la brutalité des faits, il n'y a pas de rédemption”.

Le jury comprenait Lyonel Trouillot (président, Haïti), Lise Bissonnette (Canada), Monique Ilboudo (Burkina Faso), Paula Jacques (France-égypte), Vénus Khoury-Ghata (Liban), Pascale Kramer (Suisse), J.-M. G. Le Clézio (Maurice), Henri Lopes (Congo), René de Obaldia (Hong-Kong), Leïla Sebbar (Algérie), Denis Tillinac (France) et Kossi Efoui (Togo), le lauréat du prix 2009 avec Solo d'un revenant (Seuil).

Le prix des Cinq Continents de la Francophonie a été créé en 2001 par l'Agence intergouvernementale de la francophonie, et récompense un roman d'un écrivain témoignant d'une expérience culturelle spécifique enrichissant la langue française.

Les dernières
actualités