Le prix du polar romand 2020 pour Marlène Charine | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 30.06.2020 à 12h42 (mis à jour le 30.06.2020 à 13h00) Proclamation

Le prix du polar romand 2020 pour Marlène Charine

Photo BRUNO LÉVY

L'auteure a été récompensée pour Tombent les anges, paru chez Calmann-Lévy.

Le prix du polar romand a été attribué à Marlène Charine pour son roman Tombent les anges, publié chez Calmann-Levy en mars. Il s'agit du premier roman de l'auteure. Doté de 3000 francs suisses (2800 euros environ), le prix devait être décerné à l'occasion de la soirée d'ouverture du festival Lausan'noir, le 28 mai au Casino Montberron. Le festival ayant été annulé en raison des mesures sanitaires en vigueur, la remise du prix est restée virtuelle.

Tombent les anges narre l'histoire de Cécile Rivère, 25 ans, gardien de la paix. Un soir, elle entend une femme appeler au secours derrière la porte close d'un appartement parisien avant d'apprendre le lendemain que la locataire a été assassinée la veille, mais à des centaines de kilomètres de là. Taxée de délire paranormal, la jeune policière est mise au ban de sa brigade. Seul à lui accorder crédit, le lieutenant Kermarec, chargé de l'enquête, souhaite utiliser son don.

Le jury du Prix du polar romand 2020 est composé de Stéphanie Berg, responsable littérature noire à Payot Lausanne, Valérie Daetwyler, bloggeuse polar, Isabelle Falconnier, déléguée à la politique du livre de la Ville de Lausanne, Jean-Luc Gremaud, chef de la police judiciaire de Lausanne, Cécile Lecoultre, journaliste culture 24Heures et Michel Sauser, programmateur du Théâtre 2.21.

Marlène Charine succède à Fréderic Jaccaud, lauréat 2019 pour Glory Hole (Les Arènes).
close

S’abonner à #La Lettre