Le prix Interallié 2018 pour Thomas B. Reverdy | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 14.11.2018 à 12h58 (mis à jour le 14.11.2018 à 17h46) Grands prix d'automne

Le prix Interallié 2018 pour Thomas B. Reverdy

Thomas B. Reverdy. - Photo J. STIGTER

Finaliste malheureux du Goncourt, Thomas B. Reverdy a été distingué pour L'hiver du mécontentement paru chez Flammarion.

Présidé par Philippe Tesson, le jury du prix Interallié a récompensé, le 14 novembre, Thomas B. Reverdy pour L'hiver du mécontentement, paru chez Flammarion. Il l'a emporté au quatrième tour de scrutin par six voix contre quatre pour Laurence Cossé (Nuit sur la neige, Gallimard). Stéphane Hoffman (Les belles ambitieuses, Albin Michel) et Paul Greveillac (Maîtres et esclaves, Gallimard), également finalistes, ont aussi reçu des voix aux tours précédents.

L'hiver du mécontentement narre les grèves monstrueuses qu'a connues la Grande-Bretagne à l'hiver 1978-1979 à travers les yeux de Candice, une jeune passionnée de théâtre qui répète un Richard III au féminin. Récit d'un basculement, d'un entre-deux mondes, l'ouvrage livre une chronique sociale de la transition vers la rugueuse ère Thatcher.

Finaliste malheureux du prix Goncourt 2018 attribué à Nicolas Mathieu pour Leurs enfants après eux (Actes Sud), Thomas B. Reverdy était également en lice pour le grand prix de l'Académie française.

«Cela a été très emouvant et joyeux d'apprendre que le livre obtenait enfin un prix. J'imagine maintenant ma Candice qui enfourche son vélo et qui part rencontrer des lecteurs, c'est chouette!» a déclaré le lauréat à son arrivée au restaurant parisien.  « Les prix littéraires sont particuliers. Nous (auteurs) ne sommes pas candidats, nous ne passons pas de concours (et malgré tout) il y a un sentiment de mise en compétition qui n’est pas sain… à chaque proclamation, on ne peut pas s'empêcher d'espèrer. (...) Aujourd’hui je suis un homme heureux», a-t-il ajouté.

Lors de la remise du prix, le juré Christophe Ono-dit-Biot a salué ce roman « punk » tandis que Jean-Marie Rouart a encensé l’aspect « actuel » de l’ouvrage. « On reconnaît le grand talent journalistique » de Thomas B.Reverdy, a-t-il déclaré.
 
Le jury (masculin) du prix Interallié réunit Gilles Martin-Chauffier, Stéphane Denis, Jacques Duquesne, Serge Lentz, Eric Neuhoff, Christophe Ono-dit-Biot, Jean-Marie Rouart et Jean-Christophe Rufin.

En 2017, le prix Interallié a été attribué à Jean-René Van der Plaetsen pour La nostalgie de l'honneur, paru chez Grasset.
close

S’abonner à #La Lettre