Le prix Mémorable distingue "La peau dure" | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 28.01.2019 à 16h12 (mis à jour le 28.01.2019 à 17h00) Lauréat

Le prix Mémorable distingue "La peau dure"

Raymond Guérin - Photo DR/FINITUDE

Les librairies du groupement Initiales ont attribué leur prix Mémorable 2018 à Raymond Guérin pour La peau dure (Finitudes).

Lundi 28 janvier 2019, dans le cadre de l'assemblée du groupement Initiales qui se déroulait dans les locaux du Seuil à Paris, le prix Mémorable 2018 a été décerné à Raymond Guérin pour La peau dure, republié par Finitudes.

Paru pour la première fois en 1948 aux éditions des Artistes, le titre lauréat, dont l'auteur est décédé en 1955, relate l'histoire de trois sœurs, trois femmes ballottées, à la fin des années 40, dans un monde régi par les hommes. Un roman à trois voix qui se révèle être un véritable plaidoyer social pour la cause des faibles et des laissés-pour-compte d'une étonnante modernité.

Décerné par les 44 libraires du groupement, ce prix vise à récompenser la réédition d'un auteur injustement oublié, d'un livre inédit ou la traduction révisée d'une œuvre.  
 
Raymond Guérin succède à Ota Pavel pour Comment j'ai rencontré les poissons (éditions Do).

Il était en concurrence avec deux autres titres, parmi les 17 initialement sélectionnés par le groupement: Le tonneau magique de Bernard Malamud (Rivages) traduit par Josée Kamoun, et L'élève Gilles d'André Lafon (L'Eveilleur).
close

S’abonner à #La Lettre