Proclamation

Le prix Nice Baie des Anges couronne Akli Tadjer

Akli Tadjer au Maghreb des livres, à Paris, en février 2015 - Photo CC BY-SA 3.0

Le prix Nice Baie des Anges couronne Akli Tadjer

L'auteur de La reine du tango (JC Lattès) recevra sa récompense le 3 juin, en ouverture du 21e Festival du livre de Nice.

Par Agathe Auproux,
Créé le 10.05.2016 à 12h40,
Mis à jour le 10.05.2016 à 13h00

La 21e édition du prix Nice Baie des Anges a couronné, lundi 9 mai, l’auteur franco-algérien Akli Tadjer pour son roman La reine du tango publié aux éditions JC Lattès, en compétition avec huit autres romans français. Il succède à Jérôme Garcin, récompensé en 2014 pour Le Voyant (Gallimard).
 
Présidé par Franz-Olivier Giesbert, le jury réunissait Paule Constant, Irène Frain, Aurélie de Gubernatis, Didier van Cauwelaert, Laurent Seksik, Jean-Luc Gag (conseiller municipal délégué au patrimoine historique, à la littérature, à la lutte contre l’illettrisme, au théâtre et à la langue niçoise) et Nicolas Galup (rédacteur en chef d’Azur TV). Sélectionné par des écrivains et par des journalistes d’Azur TV, un jury populaire de dix lecteurs a été associé aux délibérations.
 
Le prix sera remis à Akli Tadjer, par Christian Estrosi, maire de la Ville de Nice, le vendredi 3 juin, en ouverture du 21e Festival du livre de Nice, qui se tiendra du 3 au 5 juin sous la présidence de Jean-Christophe Rufin, de l’Académie française.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités